Accueil du site > Yves Ansel >  CV Yves Ansel

CV Yves Ansel

CV mis à jour le dimanche 8 avril 2012, par Yves Ansel

I. Curriculum vitae

Domaine de recherche :
Stendhal. Le romantisme. Le roman français (XIXe et XXe siècles).
Approches sociologiques, historiques, idéologiques. Socio-politique de la réception.

Expériences professionnelles :

Formateur de formateurs (Centre Pédagogique Régional, Casablanca) au Maroc (1980-1990)
Enseignant au collège Pont-Rousseau, à Rezé (1990-1997)
Maître de Conférences à l’Université de Nantes (1997-2006)
Professeur à l’Université de Nantes (depuis 2006)

Etudes / parcours académique :

Ecole Normale d’instituteurs (Arras, 1968-1971).
Lycée Faidherbe (classes préparatoires, 1971-1973).
ENS de Saint-Cloud (1973-1977).
Licence de philosophie, 1975.
Agrégation de lettres modernes, 1977.
Université de Paris-X.
Université de Caen (préparation d’un doctorat d’Etat). Doctorat d’Etat (thèse « ancien régime ») soutenu le 25 mars 1995 à l’Université de Caen.
Stage BELC pour la formation des enseignants du français langue étrangère (1982).

Enseignements :

Tous enseignements à l’Université de L1 au M2, et cours de préparation au CAPES et à l’agrégation.

Responsabilités :

Responsable de la formation MEF (préparation au concours du CAPES)
Président de jury du DAEU et du DUEF (Formation continue, Université de Nantes)

II. Travaux et publications

OUVRAGES

Livres

  • Stendhal, le temps et l’Histoire. Condensé de la thèse de doctorat d’Etat paru Aux Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, mai 2000, 356 p.
  • Le romantisme (en collaboration avec I. Ansel), Ellipses, 2000, 143 p.
  • Stendhal littéral. Le Rouge et le Noir, éd. Kimé, 2001, 212 p.
  • Dictionnaire de Stendhal (co-direction : Y. Ansel, Ph. Berthier, M. Nerlich ; rédaction personnelle de cent quarante entrées), Champion, 2003.

Editions

  • Les Chouans de Balzac, Larousse, coll. « Textes pour aujourd’hui », 1979, 176 p.
  • L’Ecume des jours de Boris Vian, Bordas, 1979, 127 p.
  • La Nausée de Jean-Paul Sartre, Bordas, 1982, 127 p.
  • Stendhal, Œuvres romanesques complètes, tome I, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (publication février 2005). Co-direction de l’édition Pléiade (avec M. Philippe Berthier), édition du Rouge et le Noir.
  • Stendhal, Œuvres romanesques complètes, tome II, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (publication octobre 2007). Co-direction de l’édition Pléiade (avec M. Philippe Berthier), édition de Lucien Leuwen (établissement du texte : Xavier Bourdenet ; rédaction des notes, Y. Ansel ; rédaction de la Notice, Xavier Bourdenet et Yves Ansel).

A paraître

  • Publication des Œuvres romanesques complètes de Stendhal (volume 3) dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard).

En projet / en préparation

  • Albert Camus totem et tabou.
  • Pour une autre histoire littéraire des XIXe et XXe siècles.
  • Littérature féminine et féminisme dans la littérature française des XIXe et XXe siècles.
  • Méditations romanesques.

ARTICLES

Articles parus

  • « Les Promenades dans Rome ou la fin du christianisme », Enquêtes sur les Promenades dans Rome, Ellug, Grenoble, 2011, p.193-210.
  • « L’argent en héritage » et « Stendhal et « Les Happy few  : retour sur quelques idées reçues », L’Année stendhalienne, n° 10, 2011, p. 35-57, 303-322.
  • « Autoportrait de Sartre en écrivain fou », La folie. Création ou destruction ? P.U. de Rennes, 2011, p. 147-160.
  • « Histoire de vie et sentiment de l’histoire », Ecrire l’histoire, n° 6, automne 2010, éd. Gaussen, Marseille, p. 125-135.
  • « Le poids des images et des héritages », L’Année stendhalienne, n° 9, Champion, 2010, p. 13-34.
  • « Pour une socio-politique de la réception », Littérature, n° 157, 2010, p. 89-101.
  • « Stendhal et la femme « en deux volumes » », L’Année stendhalienne, n° 8, Champion, 2009, p. 139-168.
  • « Lamiel, conte dépolitisé ? », RH.L.F. (109è année, n° 1), mars 2009, p. 35-50.
  • « Dialogue, dialogisme, polémique ou pourquoi il faut en finir avec Beyle, Dominique himself et tutti quanti », L’Année stendhalienne, n° 7, Champion, 2008, p. 15-36.
  • « Stendhal et la police », Figures et figurations du pouvoir, textes réunis par P. Vaydat, Université Lille 3, 2008, p. 113-133.
  • « Colères et cibles du transfuge », Aden. Paul Nizan et les années trente, n° 6, 2007, p. 309-326.
  • « To print or not to print », Stendhal à Cosmopolis. Stendhal et ses langues, Ellug, P.U. de Grenoble, 2007, p. 279-304.
  • « L’Histoire de la peinture en Italie, « pamphlet de Dominique » », L’Année stendhalienne, n° 6, 2007, p. 69-99.
  • « Effets pervers du paratexte : l’Etranger d’Albert Camus », L’art de la préface, sous la dir. de Ph. Forest, éd. Cécile Defaut, 2006, p. 257-309.
  • « Frontières et récit réaliste », L’image du Nord chez Stendhal et les romantiques, III, textes réunis par Kajsa Andersson, Örebro University [Suède], 2006, p. 58-71
  • « L’Histoire au présent », Stendhal. La révolte et les rêves, Glénat, Bibliothéque de Grenoble, mars 2006, p. 36-51.
  • « Politique du style », Stendhal et le style, Ph. Berthier et E. Bordas éd., Presses Sorbonne Nouvelle, 2005, p. 75-89.
  • « Sociologie des marges littéraires », Théorie des marges littéraires, sous la direction de Ph. Forest et M. Szkilnik, éd. Cécile Defaut, Nantes, 2005 p. 73-130.
  • « Le paysage est un miroir qu’on promène le long du roman », L’Année stendhalienne, n° 3, 2004, p. 9-30
  • « Stendhal : ni Dieu ni maître », Romantisme, n° 122, déc. 2003, p. 33-42.
  • « Trahisons romanesques : le cas Nizan », Aden. Paul Nizan et les années trente, n° 2, 2003, p. 71-108.
  • « Météorologie romanesque », L’Année stendhalienne, n° 2, 2003, p. 245-268.
  • « L’Etat découronné ? », Stendhal et l’Etat, C.I.R.V.I., Moncalieri, p. 105-117.
  • « La Peste, des Carnets au roman », Littérature, n° 128, 2002, p. 46-64.
  • « D’un nouveau complot contre la poésie », L’Année stendhalienne, n° 1, 2002, p. 83-102.
  • « Méditations romanesques », Le littéraire, qu’est-ce que c’est ?, P. U. de Caen, 2002, p. 89-96.
  • « Stendhal et le pamphlet », Stendhal hors du roman, textes réunis par D. Sangsue, (colloque du 26-27 mars 1998 à Grenoble), Le texte et l’édition, n° 9, Université de Bourgogne, 2001, pp. 77-104.
  • « Sociocritique stendhalienne », Stendhal journaliste anglais, Presses de la Sorbonne Nouvelle, Paris, 2001, pp. 5-19.
  • « Mer(s) à l’horizon ! », Rêveries marines et formes littéraires, éd. Pleins Feux, Nantes, 2001, p. 14-28.
  • « L’irrésistible ascension du romanesque dans le roman historique », Le roman historique. Récit et histoire, éd. Pleins feux, Nantes, 2000.
  • « Les provinciales de Stendhal », Province-Paris. Topographie littéraire du XIXè siècle, Presses Universitaires de Rouen, 2000.
  • « Stendhal lecteur du XVIIe siècle ou l’invention d’une nouvelle critique », Elseneur, n° 15-16, 2000.
  • « Amour de l’idéologie et idéologie de l’amour », Persuasions d’amour. Nouvelles lectures de « De l’Amour » de Stendhal, Droz, 1999.
  • « Corinne ou les mésaventures du roman à thèse », Corinne ou l’Italie (colloque 26-27 nov. 1999, organisé par José-Luis Diaz), Romantisme Colloques, SEDES, 1999.
  • « ... Lire toute la fable », La Chartreuse de Parme. Chant et tombeau, Recherches & travaux, Hors série 13, Presses de l’Université de Grenoble, mai 1998.
  • « Stendhal et la chicane. « Manie conseillante », pamphlets, projets et procès », Romantisme, n° 99, 1998.
  • « Les « taches dans le télescope ». Les angles morts du réalisme stendhalien », l’Année Stendhal, n° 1, déc. 1997.
  • « Société et vie de cour dans la Chartreuse de Parme (intervention à l’Université de Caen, février 1997, article paru dans L’Année Stendhalienne, n° 7, 2008).
  • « Peur et rumeurs dans la Chartreuse de Parme », Op. cit., Université de Pau, nov. 1996.
  • « Thermomètre des valeurs et affinités électives », Stendhal. « La Chartreuse de Parme ou la chimère absente », Romantisme/Colloques, SEDES, nov. 1996.
  • « Défense et illustration de Stendhal Club », Stendhal Club, n° 149, oct. 1995.
  • « Des usages prosaïques de la biographie à la Vie de Henry Brulard », Stendhal Club, n° 145, 1994.
  • « « Lecteur de 1880 » et « Chronique de 1830 » », Stendhal Club, n° 140, 1993.
  • « Le savant et la mort du dilettante », Stendhal Club, n° 130, 1991.
  • « Décoloration de l’Histoire et poupée blonde », Stendhal Club, n° 120, 1988.
  • « Stendhal et l’invention des happy few  », Elseneur, n° 2, Caen, 1983.
  • « Armance ou les ruses de la folie », Stendhal Club, n° 88, 1980.
  • « Les effacements du récit » (dossier Dominique), Romantisme, n° 23, Champion, 1979.
  • « Le Rouge et le Noir : Napoléons et Julien », Stendhal Club, n° 81, 1978.
  • « Stendhal littéral », Littérature, n° 30, Larousse, 1978.
  • « Le crime de Julien Sorel : parcours critique », Linguistica e letteratura, n° 2, Giardini editori e stampatori in Pisa, mai 1977.

AUTRES

  • Participation à l’élaboration d’une émission consacrée à la Chute d’A. Camus (CNED de Rennes), mai 1998. Cassette vidéo et livret pédagogique.
  • Participation à l’élaboration d’une émission consacrée aux Châtiments de Victor Hugo (CNED de Rennes), octobre 1998. Cassette vidéo et livret pédagogique.
  • Rédaction d’une série d’articles pour l’Ecole des lettres (sur les Châtiments de Victor Hugo, au programme des 1° L, bac, session 1999), 1998-1999.
  • Rédaction de fascicules (Introduction à l’explication de texte ; lecture de l’Enfant, de Jules Vallès ; Histoire littéraire du XIXe et du XXe siècle) pour le D.U.E.F. (Diplôme Universitaire d’Etudes Fondamentales, Université de Nantes, Formation continue), année universitaire 1998-1999.
  • « Lecture d’une œuvre : Le Rouge et le Noir de Stendhal », fascicule DUEF (formation continue de l’Université de Nantes), 2003.
  • Refonte des fascicules : Littérature française : XIXe et XXe siècle, pour le D.U.E.F. (Diplôme Universitaire d’Etudes Fondamentales), Université de Nantes, Formation continue), année 2005. Mise en ligne des autres fascicules (2005-2006).
  • En collaboration (Isabelle et Yves Ansel), Français BTS. La fête. Risque et progrès. Thèmes 2006/2007, Nathan, coll. « Réflexe BTS », 2006, 128 pages.
  • En collaboration (Isabelle et Yves Ansel), Français BTS. Risque et progrès. // Faire voir : Quoi ? Comment ? Pour quoi ? Nathan, coll. « Réflexe BTS », 2007, 160 p.
  • En collaboration (Isabelle et Yves Ansel), Français BTS. Faire voir : Quoi ? Comment ? Pour quoi ?// Le détour, Nathan, coll. « Réflexe BTS », 2008, 192 p.
  • En collaboration (Isabelle et Yves Ansel), Français BTS. Le détour. // Génération(s), Nathan, coll. « Réflexe BTS », 2009, 192 p.
  • En collaboration (Isabelle et Yves Ansel), Français BTS. Génération(s)// Rire : pour quoi faire ? , Nathan, coll. « Réflexe BTS », 2010, 192 p.
  • En collaboration (Isabelle et Yves Ansel), Français BTS. Le rire : pour quoi faire ?// Le sport, miroir de notre société ? Nathan, coll. « Réflexe BTS », 2011, 192 p.

up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales