About our research center
Accueil > Mathilde Labbé

Mathilde Labbé

Maîtresse de conférences en Littérature française
Poésie française XIXe-XXe siècles, sociologie de la littérature, en particulier réception & patrimonialisation des œuvres, constitution du canon littéraire

Voir en ligne : https://univ-nantes.academia.edu/Ma...

Courrier électronique : Mathilde Labbé


Publications récentes
  • Je demeure ta voix retenue

    Hélène et René Guy Cadou

    Nés en 1920 et 1922, René Guy et Hélène Cadou se sont rencontrés à travers la poésie. Par-delà le deuil, leurs œuvres se répondent et s’éclairent mutuellement, ce qui invite à les considérer ensemble, en sortant d´une analyse qui a longtemps fait la part belle à la poésie du premier et présenté la seconde d’abord comme une muse. Il s’agit ainsi de lire Hélène Cadou « en liaison » avec René Guy, comme celle-ci semble nous y inviter : « Est-ce la poésie d´un autre en moi transmuée ? » A partir de cette question (...)


  • Patrimonialisations de la littérature

    Dossier thématique du n° 38 de la revue Culture & Musées

    Parmi les domaines caractérisés par une charge patrimoniale forte, la littérature continue d’occuper une position de premier plan dans les sociétés contemporaines. Si nous connaissons la littérature du passé et lui accordons une valeur, c’est en effet dans une large mesure parce qu’elle fait l’objet de processus de patrimonialisation multiples, qui lui confèrent sa place en la dotant de fonctions et valeurs spécifiques. Les modes de patrimonialisation de la littérature reposent sur un panel (...)


  • Recherches & Travaux, n° 96, juin 2020

    Ancrages territoriaux de la littérature

    Si le lien entre la création littéraire et les lieux traversés par les écrivaines et écrivains est largement glosé dans les études littéraires comme dans les études géographiques, la manière dont les lecteurs investissent cet ancrage a été peu étudiée. Ce dossier consacré aux ancrages de la littérature, forme de trivialisation des œuvres au sens d’Yves Jeanneret, envisage la manière dont le territoire peut devenir une grille de lecture des textes et dont ce phénomène, par anticipation, oriente aussi (...)


  • Les XIXes siècles de Roland Barthes

    José-Luis Diaz et Mathilde Labbé (dir.)

    Malgré la résistance de Roland Barthes à l’histoire littéraire et à la logique séculaire que l’école imposait, le XIXe siècle constitue dans son œuvre un pivot, dont on ne peut se débarrasser à si bon compte, et sur lequel il bute dès qu’il veut construire certains de ses objets d’élection : une histoire des « écritures », une histoire des « mythologies ». Si, dans le titre, le pluriel s’est imposé, c’est parce que ses rapports à ce siècle repère furent multiples et parce que, tout au long de sa carrière, ils (...)



Actualités passées

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |




up
logouniv
Statuts / Mentions légales
Le site de LAMO est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND