Les événements à venir de L'AMo
  • Colloque

    L’esthétique de la contingence dans les fictions de faits divers de la première modernité

    Paris, 21 et 22 juin 2018

    Anne Teulade

    Le fait divers, que Philippe Hamon définit comme « le récit d’un événement exceptionnel, survenant de façon imprévisible dans le monde quotidien, et considéré par l’opinion comme une infraction à une norme (juridique, statistique, éthique, naturelle, logique) », constitue un objet particulièrement efficace pour penser l’intervention du hasard. Nous proposons de réfléchir sur les modes de scénarisation de faits divers avérés ou prétendus tels, dans la fiction de la première modernité. Quand le théâtre ou la (...)


  • Centenaire de la mort de Victor Segalen

    « Attentif à ce qui n’a pas été dit »

    Cerisy-la-Salle, 4 au 11 juillet 2018

    Philippe Postel

    Disparu prématurément, Victor Segalen (1878-1919), médecin, voyageur, sinologue, archéologue, éditeur, poète, a laissé une œuvre abondante, en grande partie inédite à sa mort, publiée et commentée seulement à partir des années soixante. Fondée sur une riche expérience humaine, située au carrefour de plusieurs cultures et de plusieurs disciplines, novatrice en matière de formes et d’idées, elle n’a cessé depuis lors de susciter de l’intérêt dans le monde entier, notamment en Chine.
    Ce premier colloque de (...)


  • Séminaire Textique

    Textique : réapprendre à écrire

    Cerisy-la-Salle, 1er au 8 août 2018

    Gilles Tronchet

    La textique ? Une discipline inaugurée, en 1985, par Jean Ricardou lors d’un séminaire tenu au Collège International de Philosophie, et visant à établir par niveaux une théorie unifiante de l’écrit accompagnée d’une théorie unifiante de l’écriture.
    Sa méthode ? Explorer le domaine en cause selon des ensembles conceptuels d’exhaustion échelonnée, réfutables à mesure, le cas échéant, par tout contre-exemple établi comme tel.
    Ses avantages ? Pour la théorie : une coordination conceptuelle de mécanismes jadis et (...)



Les dernières publications de L'AMo
  • Lectures chinoises de Victor Segalen

    Cahiers Victor Segalen n° 3

    Philippe Postel

    Fin 2017 est paru le cahier n° 3, consacré à la réception de l’œuvre de Segalen en Chine, édité par Huang Bei et Philippe Postel. Il s’articule tout d’abord en trois temps. Les quatre premiers articles abordent l’œuvre de Segalen par le voyage à la fois réel et imaginaire (Huang Bei et Sun Min) ; pour conduire leur analyse du voyage segalénien, certains auteurs s’appuient sur des motifs complémentaires : le fleuve et la terre (Shao Nan), ou bien le puits et le paysage (Xi Huang). Les trois contributions (...)


  • Légendes noires, légendes dorées

    ou comment la littérature fabrique l’histoire (XVIIe-XIXe siècle)

    Chantal Pierre, Nathalie Grande

    L’histoire se présente aux créateurs comme un réservoir irremplaçable de personnages étonnants, d’intrigues surprenantes, de lieux et d’époques qui suscitent l’imaginaire. C’est pourquoi les liens complexes entre littérature et histoire ne cessent de passionner la critique littéraire : comment la littérature fabrique-t-elle l’histoire ? Comment, en s’emparant des événements et des personnages historiques, transforme-t-elle les faits, transmue-t-elle les vérités, métamorphose-t-elle les êtres ? La (...)


  • Les deux premiers tomes de l’Intégrale de Jean Ricardou et Présents de Jean Ricardou

    avec deux contributions de Gilles Tronchet

    Gilles Tronchet

    Vient de paraître aux Impressions Nouvelles le volume Présents de Jean Ricardou, regroupant les contributions à une journée d’hommage en mémoire de l’écrivain et théoricien récemment disparu, qui s’est déroulée en avril 2017 à Paris, à l’invitation du Collège International de Philosophie.
    Cet ouvrage réunit l’ensemble des contributions élaborées par une quarantaine d’écrivains, artistes, chercheurs et responsables institutionnels qui ont voulu témoigner de ce qu’ils doivent à l’écrivain, au théoricien et au (...)


  • Philippe Forest : une vie à écrire

    Actes du colloque international dir. A. Foglia, C. Mayaux, A.-G. Saliot et L. Zimmerman

    Philippe Forest

    La littérature survient dans la vie et la vie revient dans la littérature. Ce mouvement est profondément illustré par l’œuvre de Philippe Forest, que la perte d’un enfant a mené à l’art du récit et du roman et qui ne cesse d’interroger le genre autobiographique et celui de l’autofiction avec une sincérité et une empathie qui ont attiré à lui de très nombreux lecteurs. Essayiste, critique, spécialiste des avant-gardes, auteur d’une grande biographie sur Louis Aragon, Philippe Forest s’est aussi engagé dans une (...)


  • Jean Ricardou. Du Nouveau Roman à la Textique

    Présenté par Edith Heurgon, avec le concours de Nicole Biagioli, Daniel Bilous, Gilles Tronchet

    Gilles Tronchet

    Cet ouvrage offre un témoignage vivant et imagé d’un parcours singulier - celui de Jean Ricardou - à travers une trentaine de Colloques de Cerisy. À tous ceux qui s’intéressent à l’aventure culturelle séculaire qui s’y prolonge, il donne à lire cinquante années de réflexions collectives de longue durée dans un lieu d’exception où l’on sait encore s’accorder le temps de « penser avec ensemble ». Il s’agit d’une édition critique des conférences, dont deux inédites, par Jean Ricardou à CERISY de 1964 à 2015, avec (...)


  • Les Singularités de la nature. Œuvres complètes de Voltaire

    sous l’édition scientifique de Gerhardt Stenger

    Gerhardt Stenger

    En 1768, Voltaire publie un recueil de 38 courts chapitres sur divers aspects du monde naturel sous le titre Les Singularités de la nature. La variété des sujets abordés témoigne de l’étendue de la curiosité de Voltaire et de son intérêt pour les sciences naturelles naissantes. De la géologie à la biologie, l’auteur réfléchit sur les grandes questions qui agitent les esprits, il mène ses propres expériences sur des limaces et des escargots, et il contredit Buffon, de Maillet et d’autres sur la question de (...)


  • Viol et littérature : XVIe-XIXe

    sous la coordination de Nathalie GRANDE

    Nathalie Grande

    Du XVIe au XIXe siècle, le viol n’est guère pris en compte par la loi, et la société comprend, minore voire excuse ce crime, quand elle ne le nie pas. En regard de cette situation de déni social, la littérature tient un discours assez différent, comme les contributions rassemblées dans ce numéro veulent le démontrer. En effet, on doit constater que ce sujet, loin d’être un tabou, apparaît relativement fréquemment en littérature, et dans des genres diversifiés : romans et nouvelles évidemment, mais aussi (...)


  • La Tragédie et ses marges. Penser le théâtre sérieux en Europe (XVIe-XVIIe siècles)

    sous la direction de Florence d’ARTOIS et Anne TEULADE

    Anne Teulade

    La renaissance de la tragédie s’accompagne, aux XVIe et XVIIe siècles en Europe, de l’éclosion de formes dramatiques qui se situent à ses marges, sans pour autant être marginales. La tragédie occupe alors une position à la fois centrale et décentrée au sein d’un ensemble mobile et plus vaste, que l’on peut qualifier de théâtre sérieux. Il fallait penser cette place et modéliser les relations dynamiques et complexes entre la tragédie et ces autres formes. Cet ouvrage revisite également les usages de ce (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 19 |


Les événements passés de L'AMo
  • Conférences

    Nantiquités 2018

    Nantes, 29 mars 2018

    Géraldine Hertz, Lucie Thévenet

    Pour la cinquième année consécutive, le département de Lettres classiques propose un florilège de conférences sur l’Antiquité, assuré par des chercheurs de l’université de Nantes issus de diverses disciplines, de la littérature à l’histoire, en passant par la philosophie. Toute personne intéressée est conviée.
    Lieu : Université de Nantes, Campus Tertre, Bâtiment Censive, salle de réunion C248
    Programme à jour :
    Matin
    10h-10h30 Jérôme Wilgaux « Nouvelles approches de la famille et de la parenté en Grèce (...)


  • Séminaire Technique

    Corpus numérique et patrimonialisation », synthèse et perspectives du séminaire

    Nantes, 29 mars 2018

    Emmanuelle Bousquet, Françoise Rubellin, Mathilde Labbé

    Ce séminaire aura sept séances organisées autour de projets d’éditions numériques de corpus étendus et multimédia. Chaque séance sera consacrée à la présentation d’un projet avec retour d’expérience sur son élaboration, puis une large place sera consacrée au débat. L’idée est de toujours discuter et questionner pour renforcer le dialogue entre chercheurs et ingénieurs à partir d’exemples concrets de projets d’édition numérique. Le séminaire est ouvert à l’ensemble de la communauté (...)


  • Journée d’études de la SIÉFAR

    Femmes et mécénat, du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime

    Paris, 17 mars 2018

    Nathalie Grande

    Pour cette journée d’étude organisée avec le soutien entre autres de l’AMO, neuf chercheurs présenteront leurs travaux de recherche sur la place des femmes dans le mécénat aussi bien dans le domaine de la littérature que de l’architecture, à travers aussi quelques figures comme celle de Marie de Hautefort.
    Programme de la journée
    Introduction par Nathalie GRANDE (U. Nantes) Les femmes mécènes dans le dictionnaire de la SIÉFAR
    Kathleen WILSON-CHEVALIER (American U. Paris) Deux princesses mécènes des (...)


  • Journée Scientifique interdisciplinaire

    Discours et image : l’oblique, le crypté

    Le Mans, 2 mars 2018

    Nicolas Correard

    L’objectif de cette journée scientifique est de réfléchir tous ensemble aux études de cas et aux problématiques exposées par les intervenants étudiants. Ce sera peut-être, ce faisant, l’occasion de méditer sur la place respective du symbolisme et du littéralisme dans telle ou telle culture ; de se demander (avec François Zourabichvili) pourquoi Kafka, écrivain énigmatique s’il en est, disait détester les métaphores ; de mesurer (après Foucault) l’empreinte nostalgique laissée à la Renaissance et à l’âge (...)


  • Cinquième conférence du séminaire « Εὕρηκα : penser la découverte »

    Comment une découverte peut-elle changer notre façon de voir le monde ?

    Nantes, 13 février 2018

    Lucie Thévenet, Paul-André Claudel

    Les laboratoires de l’AMo (EA 4276) et du Caphi (EA 2163) poursuivent les séances du séminaire transversal « Euréka : penser la découverte ».
    La cinquième conférence, intitulée « Comment une découverte peut-elle changer notre façon de voir le monde ? », sera présentée par Michael Murez, maître de conférences en philosophie à Nantes.
    Les grandes découvertes, comme le passage de l’héliocentrisme au géocentrisme, changent la façon dont les scientifiques voient le monde. Mais de tels « changements de paradigmes » (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 26 |


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales