Accueil > Dominique Peyrache-Leborgne

Dominique Peyrache-Leborgne

Professeure de Littératures comparées.

Théories esthétiques du romantisme.
Sublime, grotesque, arabesques. Romantisme et politique. Roman historique. Contes et mythes. Le conte classique (Perrault, Grimm, Andersen) et ses réécritures. Approches ethnologique et structuraliste du conte populaire et du conte littéraire. Le conte dans la littérature de jeunesse.

Courrier électronique : Dominique Peyrache-Leborgne
ou utilisez le formulaire situé en bas de page.


Publications récentes
  • Vies et métamorphoses des contes de Grimm. Traductions, réception, adaptation

    Sous la direction de Dominique Peyrache-Leborgne

    Lumière de l’enfance et œuvre majeure du romantisme allemand, les contes de Grimm font désormais partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Traduits dans toutes les langues ou presque, ils bénéficient d’une très large diffusion.
    Le but de cet ouvrage est d’interroger les aspects les plus marquants de ces reconfigurations et de cette vie constamment renouvelée qui fait du conte un objet infini, intemporel, absorbant les strates socio-historiques et les cultures qu’il traverse sans se laisser réduire (...)


  • Théories esthétiques du romantisme à l’étranger

    Cet ouvrage collectif est né du désir de donner une visibilité plus grande à la culture romantique non française, à travers la présentation de textes théoriques (et parfois poétiques) qui ne bénéficiaient pas en France de traductions ou de diffusion récente. Il présente un choix ciblé de textes étrangers qu’il nous semblait nécessaire de porter à la connaissance d’un lectorat francophone soucieux de découvrir les variantes et les spécificités nationales d’un romantisme devenu progressivement international. (...)


  • Grotesques et arabesques dans le récit romantique

    En brouillant les normes du Beau et du Laid, le grotesque romantique fut à l’origine du formidable renouveau esthétique qui eut lieu à partir de 1800. Par le grotesque, les romantiques se sont forgé un langage spécifique en puisant dans un large réservoir d’images et de symboles venus du carnaval médiéval, des arabesques renaissantes et baroques, des grands peintres et graveurs (Bruegel, Callot, Goya), de la commedia dell’arte. Toute une typologie moderne du fou et du bouffon, de l’idiot et de (...)


  • William Wordsworth, Ballades lyriques

    Le succès du Dit du vieux marin, ballade fantastique de Coleridge, éclipsa pendant longtemps à l’étranger les Ballades Lyriques de Wordsworth, qui furent éditées dans le même recueil, selon le projet commun des deux amis. Ces Ballades Lyriques de 1798 sont à considérer comme l’œuvre de jeunesse d’un poète qui a pourtant déjà publié dans diverses revues et qui commence à avoir en tête un projet théorique bien précis, développé deux ans plus tard dans la première préface de 1800. C’est donc à la fois comme (...)


  • Le romanesque et l’historique

    Dans le sens où ils inscrivent et problématisent une aventure individuelle dans un devenir historique, les romans très divers sur lesquels se sont penchés les co-auteurs de cet ouvrage sont bien des romans historiques, mais la perspective qu’ils ont retenue n’est pas à proprement parler celle du genre. Elle est, plus largement, celle d’une confrontation entre écriture romanesque et écriture historique. Un thème a été proposé aux critiques contribuant à cette réflexion : celui de la marge. Dans le roman (...)





Formulaire de contact pour Dominique Peyrache-Leborgne


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales