Accueil > Dominique Peyrache-Leborgne >  CV Dominique Peyrache-Leborgne

CV Dominique Peyrache-Leborgne

CV mis à jour le lundi 11 mai 2020, par Dominique Peyrache-Leborgne

I. CURRICULUM VITAE

THEMES DE RECHERCHES :

Questions d’esthétique romantique (le sublime, le grotesque, l’arabesque)
Romans et fictions romantiques et victoriens (Jean Paul, Hoffmann, V. Hugo, Dickens, Thomas Hardy).
Féminisme et anti-féminisme au XIXe siècle
Esthétique du grotesque dans la fiction américaine (Poe, F. O’Connor)
Poètes romantiques anglais (Wordsworth, Shelley).
Le roman historique
Le conte populaire, le conte littéraire « classique » (Perrault, Grimm, Andersen), illustrations et réécritures.

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES :

Professeure de Littérature générale et comparée à l’Université de Nantes depuis septembre 2015.
1994-2015 : Maîtresse de Conférences à l’Université de Nantes en Littérature générale et comparée, .
1991-1994 : ATER à l’Université de Nantes, section de Littérature Comparée.
1990-1991 : chargée de cours à l’Université de Paris III.
1988-1990 : Professeure agrégée au lycée d’enseignement général et technique de Vitry sur Seine.
1987-1988 : Professeure agrégée stagiaire au Lycée d’enseignement général et technique de Versailles.

ETUDES / PARCOURS ACADEMIQUE :

2009 : Habilitation à diriger des Recherches : Grotesques et arabesques dans le récit romantique, de Jean Paul à Victor Hugo, sous la direction de M. le professeur Alain Montandon, Université Blaise Pascal, Clermont-II
1993 : Doctorat Nouveau régime : Poétique du sublime, de la fin des Lumières au Romantisme, sous la direction de M. le professeur Jean Gillet, Université de Paris III. (mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité)
1988 : DEA de Littérature Comparée à l’Université de Paris III, sous la direction de M. Jean Gillet : La Question du sublime, d’Edmund Burke aux surréalistes.
1987 : Agrégation de Lettres Modernes
1986 : Maîtrise de Littérature Générale et Comparée sous la direction de M. le professeur Robert Kopp (Paris IV-Bâle) : Archétypes du paradis perdu dans le Romantisme européen : Coleridge, Hoffmann, Nerval, Baudelaire.
1984 : admissibilité à l’ENS Fontenay Saint-Cloud (Lettres Modernes)
1982 : Baccalauréat scientifique filière C

ENSEIGNEMENTS à l’Université de Nantes :

– Niveau Licence :
L1 (groupes de travaux dirigés sur le conte, le roman historique, la fiction au XIXe siècle ; romantisme et politique).
L3, CM et TD. Enseignements de Littérature Comparée et de Littérature de jeunesse (Faculté des Sciences, Licence 3 Maths pluridisciplinaire ; Licence 3 Lettres Modernes, option Préparation au Professorat des écoles, Licence 3 Sciences de l’éducation). Approche théorique du conte (contes populaires français, russes, norvégiens, roumains, anglais ; contes de Perrault, contes de Grimm, contes d’Andersen). Lecture de l’image, approche sémiotique et pédagogique du conte dans l’album illustré. Questions d’esthétique. Grotesque et carnavalesque dans la littérature romantique et contemporaine (V. Hugo, Hoffmann, Poe, Jean Lorrain, Flannery O’Connor) ; contes et nouvelles fantastiques (Poe, Hoffmann) ; la fiction naturaliste et victorienne.

– Niveau Master et concours :
Cours de M1 : Esthétique de la décadence et esprit « fin de siècle » en Europe.
Cours de M2 : Romantisme allemand et théories de la modernité, F. Schlegel, Hoffmann.
Cours de Master Recherche M1 et M2 :
le roman, caisse de résonance des savoirs et des arts à la fin du XIXe siècle : autour de Thomas Hardy ; schopenhauerisme, darwinisme, littérature et peinture (Turner, les impressionnistes, les naturalistes).

Cours d’Agrégation (en totalité ou en collaboration) : La créature artificielle (Hoffmann, Mary Shelley, Villiers de l’Isle Adam) ; Héroïsme et marginalité au théâtre (Schiller, Hugo, Duc de Rivas) ; Destinées féminines dans le contexte du naturalisme (Zola, Thomas Hardy, Fontane) ; Romans de la fin d’un monde (Proust, Roth, Lampedusa) ; Poétiques de l’Histoire, romans de la mémoire (Conrad, Lobo Antunes, Claude Simon) ; Solitude et communauté dans le roman (Carson McCullers, Duras, Wolf).

RESPONSABILITES PEDAGOGIQUES ET ADMINISTRATIVES :

RESPONSABILITES ADMINISTRATIVES
– Responsable de la Section de Littérature Comparée de 1997 à 1999, puis de 2004 à 2006.
– Assesseur au Budget pour le Département de Lettres Modernes (2008-2010)
– Directrice du département de Lettres Modernes de juin 2009 à septembre 2013.
– Directrice adjointe de l’UFR Lettres et Langages de septembre 2013 à août 2016.

– Assesseur, puis Vice-Présidente de la commission de spécialistes de 10e section de Nantes jusqu’en 2008.

– Membre du Conseil d’UFR de l’UFR de Lettres et Langage de 2009 à 2015.
– Membre du Conseil scientifique de l’UFR de Lettres et Langages, de septembre 2016 à septembre 2017.
Membre élue du CNU (10e section), suppléante depuis décembre 2019.

RESPONSABILITES PEDAGOGIQUES
– Responsable du Tutorat en Littérature Comparée de 1994 à 2001.
– Présidente du jury de Licence 3 Lettres Modernes de 2002 à 2009, vice-présidente de 2009 à 2013.
– Responsable du Niveau L de la filière Lettres Modernes (maquettes Quadriennal 2007-2011) de septembre 2006 à juin 2009.
– Membre de la commission Orientation active 2008.
– Responsable pédagogique de l’année de L3 en 2008-2009
– Responsable de la mise en place et de la coordination C2I pour l’UFR Lettres et Langages pour le quadriennal 2008-2011.
Membre du jury de L1 depuis 2016.
– Responsable de la spécialisation Professorat des écoles de la licence de Lettres Modernes depuis 2009.

RESPONSABILITES EDITORIALES ET SOCIETES SAVANTES :

– Membre de la SFLGC
– Co-fondatrice de la collection « Horizons comparatistes », publiée à Nantes aux Editions Pleins Feux puis Cécile Defaux.
– Membre du comité de recension de la revue Romantisme.
– Membre du comité scientifique de la revue Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte / Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes.

ENCADREMENT DE THESES

  • Co-direction, avec Philippe Forest, de la thèse de Jocelyn Godiveau : “Modernité et décadence” dans la littérature “fin de siècle” (France-Angleterre), première inscription en septembre 2010, à l’Université de Nantes.
  • Co-direction, avec Sylvain Ledda (Université de Rouen) de la thèse de Bérangère Chaumont : “La Fête romantique”, première inscription en septembre 2011, à l’Université de Nantes.
  • Direction de la thèse d’Agnès Felten : “La tentation du sublime et du pire chez Schiller, Musset, Byron”, première inscription à l’Université de Nantes en septembre 2014.
  • co-direction avec Crystel Pinçonnat (Université d’Aix-Marseille) de la thèse d’Aurélien Bouvier, Le Personnage dans la nouvelle française et québécoise des XIXe et XXe siècles, première inscription à l’Université de Nantes en octobre 2017.
  • co-direction, avec C. M. S. Diop, Université Assane Seck de Ziguinchor (Sénégal) de la thèse de Fatou Ciss, Voix de femmes dans le roman africain et français du XXe siècle, première inscription à l’Université de Nantes en octobre 2019.

PARTICIPATION A DES JURYS DE THESE

  • Rapporteur de la thèse de M. Honoré Gbaka : « Etude du tragique dans l’œuvre romanesque de Victor Hugo », soutenue en novembre 2010 à l’Université de Nantes sous la direction de M. le professeur Patrick Berthier.
  • Rapporteur de la thèse de Mme Marie Panter (Ecole Normale supérieure de Lyon, Université de Lyon, Laboratoire CERCC) : « Le Roman, poème du monde. Victor Hugo, Theodor Fontane, Thomas Hardy », soutenue en novembre 2013 sous la direction de M. le professeur Eric Dayre.
  • Rapporteur de la thèse de Mme Aurélie Moïoli, Université de Paris X-Nanterre : « Le Récit de soi : poétique et politique de la dissemblance. Jean Paul, Ugo Foscolo, Stendhal, Gérard de Nerval », soutenue en novembre 2013 sous la direction de Mme le professeur Karen Haddad-Wotling.
  • Présidente de jury et rapporteur de la thèse de Mme Elise Revon-Rivière, Université de Paris VII Denis-Diderot : « Des Textes intitulés Promenade à l’invention du promeneur et de l’observateur : le loisir lettré en ville dans les textes anglais et français des dix-septième et dix-huitième siècles », soutenue en novembre 2014, sous la direction de Mme Françoise Lavocat.
  • Membre du jury de la soutenance de thèse de M. Benjamin Langlet, Université de Rouen, sous la direction de M. Daniel Mortier : « Néoromantisme(s) et esthétique de la postmodernité. La recréation cinématographique d’œuvres littéraires romantiques par Wenders, Gray, Sokourov, Coppola et Verheyde ». Thèse soutenue le 17 novembre 2016.
  • Co-directrice, avec M. Philippe Forest, de de la thèse de M. Jocelyn Godiveau : « Modernité et anti-modernité de la décadence, de Baudelaire à Beardsley », soutenue le 29 janvier 2017 à l’Université de Nantes.
  • Présidente du jury de la soutenance de thèse de M. Jocelyn Vest, « Construction du personnage et émergence du fantastique dans les récits brefs de l’époque romantique (Charles Nodier, Joseph von Eichendorff), sous la direction de Corinne Bayle et Alain Muzelle, soutenue le 10 novembre 2017 à l’ENS Lyon.
  • Membre du jury de la soutenance de thèse de M. Martin Mees, sous la direction de Laurent van Eynde, Université Saint Louis, Bruxelles, 14 janvier 2019.
  • Rapporteur de la thèse de Mme Manon Amandio, sous la direction de Mme Karen Haddad, « ‘‘Comme un poison lumineux’’. Représentations de la souffrance au XIXe siècle (Fedor Dostoïevski, Charles Baudelaire, Edgar Allan Poe) », soutenue le 30 novembre 2019 à l’Université de Paris-Nanterre.
  • Rapporteur de la thèse de Mme Katia Hayek, sous la direction de Fiona McIntosch-Varjabédian, « Folklore, surnaturel et réalité dans quelques romans français et tchèques de la postérité ‘‘gothique’’ au premier XIXe siècle », soutenue le 9 décembre 2019 à l’Université de Lille.

II. TRAVAUX ET PUBLICATIONS

OUVRAGES PUBLIES

LIVRES et chapitres de livre

1– Poétique du sublime de la fin des Lumières au Romantisme (Diderot, Schiller, Wordsworth, Shelley, Hugo, Michelet), Paris, Champion, 1997, 520 p.
2– Grotesques et arabesques dans le récit romantique, de Jean Paul à Victor Hugo , Paris, Champion, 2012, 816 p.
3– Chapitre de livre : « Arabesque et escarboucles, ou l’utopie romantique d’un grotesque sublime », in Le Grotesque et le sublime, sous la direction de Jan Miernowski, Genève, Droz, 2013, p. 231-267.
4– Chapitre de livre : « Que sont Perrault, Grimm, Andersen devenus ? Réécritures des contes classiques », in L’Usage du conte. Contes classiques et réemploi – méthodes d’analyse, ouvrage collectif sous la direction de Patricia Eichel-Lojkine, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 23-80.

ÉDITIONS DE TEXTES ET TRADUCTIONS

1– Ballades Lyriques de William Wordsworth, (avec la Préface de l’édition de 1802), suivies de L’Ode, Pressentiments d’immortalité, édition bilingue et traduction, en collaboration avec Sophie Vige, préface de D. Peyrache-Leborgne, Paris, José Corti 1997.
2– Traduction de poèmes de Wordsworth (Resolution and Independence, The Solitary Reaper, Lucy, Composed upon Westminster Bridge, The World Is Too Much with Us, Surprised by Joy, Nuns Fret Not at Their Convent’s Narrow Room, Tintern Abbey), in Anthologie bilingue de la poésie anglaise, sous la direction de Paul Bensimon, Paris, Pléiade, 2005.
3– Victor Hugo : William Shakespeare, Préface, notes et dossier critique établis par D. Peyrache-Leborgne, Paris, Garnier-Flammarion, 2003, éd. revue et augmentée 2014.
4– William Wordsworth, Ballades lyriques, (avec la Préface de l’édition de 1802), suivies de L’Ode, Pressentiments d’immortalité, édition bilingue et traduction, en collaboration avec Sophie Vige, préface de D. Peyrache-Leborgne, édition revue et augmentée, Paris, José Corti, 2012.

DIRECTIONS D’OUVRAGES COLLECTIFS ET COLLOQUES

1– Le Roman historique, textes réunis par Daniel Couégnas et Dominique Peyrache-Leborgne, Nantes, Editions Pleins Feux, 2000, 360 p.
2– Victor Hugo ou les frontières effacées, textes réunis par Yann Jumelais et Dominique Peyrache-Leborgne, Nantes, Editions Pleins Feux, 2002, 394 p. Cet ouvrage collectif a été prolongé par l’organisation d’un colloque : « Victor Hugo hors frontières », colloque du 12 mars 2002 organisé à Nantes à l’occasion du centenaire de la naissance de Victor Hugo.
3– Le Romanesque et l’historique, textes réunis par A. Peyronie et D. Peyrache-Leborgne, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2009.
4- Théories esthétiques du romantisme à l’étranger, sous la direction de D. Peyrache-Leborgne, Editions Nouvelles Cécile Defaut, 2014.
5- Journées d’études internationales : Traductions, réception, adaptations des contes de Grimm, D. Peyrache-Leborgne (dir.), Nantes, 13-14 décembre 2013, publication sous le titre Vies et métamorphoses des contes de Grimm. Traductions, réceptions, adaptations, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017.
6- Journée d’étude internationale Fiction et Histoire, Italie-France, organisée par Catherine de Wrangel, André Peyronie et D. Peyrache-Leborgne, Université de Nantes, 17 avril 2014, publiée dans la revue électronique Atlantide, Université de Nantes, 2015.
7-L’Écho des contes. Des Fées de Perrault à Dame Holle des Grimm, versions littéraires, variantes populaires et reconfigurations pour la jeunesse (colloque international sous la direction de Dominique Peyrache-Leborgne, Université de Nantes, en partenariat avec le CELIS et l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, 8-9 octobre 2015), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019.
8- A La Recherche d’Elsa Morante, colloque international, Dominique Peyrache-Leborgne et André Peyronie (dir.), Nantes, 18 et 19 octobre 2019.
9- Le Conte d’artiste en Europe au XIXe siècle, colloque international, Nantes, 14-15 février 2020, Bochra Charnay, Christiane Connan-Pintado et Dominique Peyrache-Leborgne (dir.)
10-Le Conte d’artiste, XXe-XXIe siècles, colloque international, Lille, 5-6 mars 2020, Bochra Charnay, Christiane Connan-Pintado et Dominique Peyrache-Leborgne (dir.)

ARTICLES

1- « Le Sublime et le crime (autour des Brigands de Schiller) », Revue de Littérature Comparée, n°259, juillet-sept. 1991, p. 277-288.
2- « Sublime, sublimation et narcissisme chez Diderot », Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, n° 13, 1992, p. 31-46.
3- « Victor Hugo et le sublime : entre tragique et utopie », Romantisme, n°82, 1993, p. 17-29.
4- « La logique mystico-romanesque des Misérables », Op. cit., n°3, 1994, p. 167-173.
5- « Wordsworth, Shelley et les tourments de l’idéalisme. Antée et Icare », Revue de Littérature Comparée, avril-juin 1995, p. 149-166.
6- « Taine et les ‘‘chardons métaphysiques’’ de Wordsworth », Romantisme, n°89, 1995, p. 95-100.
7- « Roman-idylle et roman historique chez Hugo et Dickens (à propos de A Tale of Two Cities et Quatrevingt-Treize) », Rivista di Letterature moderne e comparate, 1997, p. 51-68.
8- « Le Paysage sacralisé dans le romantisme anglo-saxon et allemand (Turner, Wordsworth, O. Runge, Hoffmann, Poe, Th. Cole) », Les Cahiers du S.E.L., n° 2, Publication de l’Université de Nantes, 1997, p. 55-90.
9- Article « Wordsworth », Patrimoine littéraire européen, vol. X (Gestation du Romantisme, 1778-1832), sous la direction de Jean-Claude Pollet, De Boeck Université, Paris-Bruxelles, 1998, p.1006-1013.
10- « L’Érotique de L’Homme qui rit », Romantisme, n°103, 1999, p.19-29. 11- « L’Île d’Arturo d’Elsa Morante : une robinsonnade néo-réaliste dans la baie de Naples ? Essai de comparaison avec la tradition vériste et néo-réaliste (Les Malavoglia, Agostino, le Mépris) », Les Cahiers du S.E.L., n° 4, Publication de l’Université de Nantes, 1999, p. 73-108.
12- « Le Sublime d’en bas dans La Storia d’Elsa Morante », in Ethique et littérature, Actes du colloque « Esthétique, éthique et spiritualité » de l’Université de Strasbourg II (10 et 11 décembre 1998), sous la direction de Gisèle Séginger et Eléonore Roy-Reverzy, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000, p.211-220.
13- « L’Histoire : ce scandale qui dure depuis deux mille ans ; à propos de La Storia d’Elsa Morante », in Le Roman Historique, études réunies par Daniel Couégnas et D. Peyrache-Leborgne, Nantes, éditions Pleins Feux, 2000, p. 248-277.
14- « L’Eros contre la guillotine ? Le langage de la sexualité dans La Mort de Danton », Études Germaniques, oct.-déc. 2000, p. 719-735.
15- « La Littérature onirique contemporaine : fragments d’autofictions ? (Michel Leiris, Marguerite Yourcenar, Elsa Morante, Anna Kavan, Unica Zürn et Georges Perec) », in Les Romans du Je, textes réunis par Ph. Forest et Cl. Gaugain, Nantes, Editions Pleins Feux, 2001, p. 343-365.
16- « Primitivisme et barbarie dans l’œuvre d’Elsa Morante et Pier Paolo Pasolini », Actes du colloque « Discours sur le primitif » organisé par Fiona McIntosh, Université de Lille, 18 nov. 2000, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2002, p. 177-189.
17- « Le Romantisme allemand ou l’invention d’une nouvelle mythologie, de Friedrich Schlegel à E.T.A. Hoffmann », in Littérature et contrat, ouvrage collectif publié sous la direction d’Emmanuel Bouju, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2002, p. 137-155.
18- « Paradis mélancoliques, de Jean Paul à Edgar Poe », in Paysages de la mélancolie, Romantisme, troisième trimestre 2002, p. 13-29.
19- « De Jean Paul à Hugo, romans baroques du romantisme », in Victor Hugo ou les frontières effacées, textes réunis et présentés par Yann Jumelais et D. Peyrache-Leborgne, Nantes, éditions Pleins Feux, 2002, p. 303-334.
20- « Panorama du roman historique, du culte de la mémoire à la crise de la conscience historique », in Romans sans frontières. Actes des rencontres organisées par Nantes Livres Jeunes , de novembre 2001 à mai 2002, sous la direction de Claude Dupont, Nantes, Livres Jeunes, 2002, p. 51-69.
21- « Perversions de l’héroïsme et théodicée tragique dans Die Räuber de Schiller », Bulletin de la SFLGC, questions d’agrégation, automne 2002, p. 77-150.
22- « Cosmologie poesque ou ‘‘Sur le bord du grand secret’’ dans La Chute de la maison Usher » (communication du séminaire du S.E.L, 15 décembre 2000), in L’Envers du décor. Duplicité du paysage littéraire, textes réunis par Pierre Masson, Nantes, éditions Pleins Feux, coll. « Horizons comparatistes », 2003, p. 91-119.
23- « Le Personnage romanesque et la question du sublime, dans Titan de Jean Paul et L’Homme qui rit de Victor Hugo », Séminaire sur la question du sublime, Université de Toulouse-Le-Mirail, année 2001, in La Littérature et le sublime, sous la direction de Patrick Marot, Toulouse, Presses Universitaires de Toulouse-Le Mirail, 2007, p. 305-336.
24- « Une Rénovation de la littérature par la ballade populaire, depuis Percy et Herder », in La Ballade, textes réunis par Judith Labarthe et Claudine Le Blanc, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2007, p. 13-22.
25- « Wordsworth et le genre de la ballade dans les Lyrical Ballads de 1798-1800 », in La Ballade, textes réunis par Judith Labarthe et Claudine Le Blanc, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2007, p. 39-73.
26- « Le Concept de grotesque-arabesque chez F. Schlegel et Hugo », in L’esthétique en actes, actes du colloque organisé par J.M. Diaz et J.L. Cabanès [2005], Nanterre, Presses Universitaires de Paris-Ouest, 2009, p. 109-122.
27- « Novembre 18 d’A. Döblin : roman expérimental et critique ? » in Le Romanesque et l’historique, textes réunis par A. Peyronie et D. Peyrache-Leborgne, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2009, p. 241-258.
28- « Grotesque et iconicité dans l’art romantique et victorien », Humoresques, n°31, sous la direction de Rémi Astruc, printemps 2010, p. 89-106.
29- « Le conte au miroir de l’illustration. Andersen dans la collection Grasset / M. Chat » Article en ligne, Raison Publique, octobre 2010 : http:// WWW. raison.publique.fr/ article 372. html
30- « La Nef des fous ou la ‘‘traversée’’ d’un topos, des origines médiévales au Romantisme », colloque Folie : création ou destruction ? organisé par Esther Pinon et Cécile Brochard, équipe doctorale de TLI / MMA, Université de Nantes, 1er et 2 avril 2010, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 15-35.
31- « Vers et prose dans le récit romantique. De Walter Scott à Novalis », Séminaire de recherche « Vers et prose en Littérature Comparée », organisé par Philippe Postel, Université de Nantes, années 2010-2011 (publication de la revue en ligne Atlantide, n°1, 2014, Laboratoire L’Amo, EA 4276, Université de Nantes).
32- « Les Traductions françaises de ballades anglo-saxonnes et allemandes au XIXe siècle », HTLF 19 (Histoire des traductions en langue française, XIXe siècle), ouvrage coordonné par Christine Lombez, publication sous la direction d’Yves Chevrel, Christine Lombez et Lieven D’Hulst, Paris, Editions Verdier, 2012, p. 359-366.
33- « Le Sublime et la nuit », Dictionnaire de la Nuit, sous la direction d’Alain Montandon, Paris, Editions Champion, 2013, t. II, p. 1367-1389.
34- « Nuit et mélancolie », Dictionnaire de la Nuit, sous la direction d’Alain Montandon, Paris, Editions Champion, 2013, t. I, p. 733-764.
35- « Arabesque et escarboucles, ou la sublimation du grotesque : une utopie romantique », colloque international « Le Grotesque et le sublime » de l’Université de Wisconsin, sous la direction de Ian Miernowski, Madison, U.S.A, 20-21 avril 2012 (colloque prolongé par la rédaction d’un chapitre du livre Le Grotesque et le Sublime, Genève, Droz, 2013, p. 231-267).
36- « Grotesques et arabesques de la Décadence », Dictionnaire de la Décadence, sous la direction de Guy Ducrey, Paris, Honoré Champion, à paraître ; texte en ligne sur le site de L’AMO.
37- « Carnavals décadents », », Dictionnaire de la Décadence, sous la direction de Guy Ducrey, Paris, Honoré Champion, à paraître ; texte en ligne sur le site de L’AMO.
38- « Les Métamorphoses de l’arabesque Fin-de-siècle : Art Nouveau, Symbolisme, Décadence », in L’arabesque, le plus spiritualiste des dessins, actes du colloque des 9-11 mai 2012, ENS Lyon, textes réunis par Corinne Bayle et Eric Dayre, Paris, Kimé, 2017, p. 119-138.
39- « L’Histoire du roi de Bohême et Oliver Twist sous le patronage de Cruikshank : le grotesque au cœur du rapport texte / image dans le roman des années 1830 », colloque Le Grotesque dans les romans de Charles Dickens et dans la fiction européenne, sous la direction d’Isabelle Hervouet et Max Véga-Ritter, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 15-16 novembre 2012. Texte en français mis en ligne sur le site de L’Amo ; texte en anglais : « L’Histoire du roi de Bohême and Oliver Twist under Cruikshank’s patronage : The Dynamics of Text and Image at the core of the Grotesque in the Novel of 1830s », in The Grotesque in the Fiction of Charles Dickens and others 19th century European Novelists, (Isabelle Hervouet dir.), éditions Cambridge Scholars Publishing, 2014, p. 12-26.
40- « Histoire et religion dans Tess of the d’Urbervilles de Thomas Hardy : la dialectique historique du christianisme et du paganisme », in Vérités de l’Histoire et vérité du moi, Christian Zonza (dir.), Paris, Champion, 2016, p. 53-68.
41- « De la Cathédrale gothique au temple païen : Stonehenge sous le ciel de Turner dans Tess of the d’Urbervilles de Thomas Hardy », in Cathédrales et littérature, Fiona McIntosh et Karl Zieger (dir.), Presses Universitaires du Septentrion, 2020.
42- « Le Comparatisme, méthode critique pour évaluer la mouvance des concepts : l’exemple du sublime. » Atelier « Littérature et philosophie », dirigé par C. Dumoulié, Congrès de l’AILC, Paris, 19 juillet 2013, texte publié dans la revue en ligne Silène (http://www.revue-silene.com), et dans les actes du congrès de l’AILC, Le Comparatisme comme méthode critique/ Comparative Literature as Critical Approach (Anne Tomiche dir.) , Paris, Classiques Garnier, 2017, t. 2, p. 95-106.
43- « La Légende noire de Barbe Bleue dans les contes littéraires et les contes populaires », Colloque Légendes noires, légendes dorées, organisé par Nathalie Grande et Chantal Pierre, Nantes-La Roche-sur-Yon, 4-7 décembre 2013 ; publication Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018, p. 19-35.
44- « Violence et douceur des contes de Grimm, à travers le texte et l’image », Journées d’étude internationales « Traductions, réception, adaptations des contes de Grimm », sous la direction de D. Peyrache-Leborgne, Nantes, 13-14 décembre 2013, publication in Vies et Métamorphoses des contes de Grimm, D. Peyrache-Leborgne (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 105-126.
45- « La trilogie du Beau, du pittoresque et du sublime, à la fin du XVIIIe siècle anglais : une transition du classicisme vers le romantisme dans An Essay on the Picturesque, as compared with the Sublime and the Beautiful (Uvedale Price, 1794) et An Analytical Inquiry into the Principles of Taste (R. P. Knight, 1805) », Présentation des textes et traduction, in Théories esthétiques du romantisme à l’étranger, D. Peyrache-Leborgne (dir.), Éditions Nouvelles Cécile Defaut, 2014, p. 65-103.
46- « Wordsworth, The Sublime and the Beautiful (1811-1812) », en collaboration avec Claire Patin (Université de Nantes), présentation du texte et traduction, in Théories esthétiques du romantisme à l’étranger, D. Peyrache-Leborgne (dir.), Éditions Nouvelles Cécile Defaut, 2014, p.105-133.
47- Notice pour le site Grimm du CELIS (Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2014) : « Heinrich Lefler et Joseph Urban illustrateurs des contes de Grimm : Dornröschen dans Le Calendrier des contes de fées de 1905 », article consultable sur le site GRIMM du CELIS ou sur le site de L’AMO, 2017.
48- « Secondarisation des genres, secondarisation des sexes dans les contes littéraires et les contes populaires ? », in Subversion des hiérarchies et séduction des genres mineurs, Actes des Journées d’étude organisées par Cécile Gauthier, Emmanuelle Hénin et Virginie Leroux, Université de Reims, nov. 2014 ; publication, Louvain, Peeters, 2016, p. 193-209.
49- « Du Kitsch et de la grâce dans quelques illustrations de la scène du baiser de Dornröschen. Autour du Calendrier des fées de Heinrich Lefler et Josef Urban, 1905 », in La Belle au bois dormant en ses métamorphoses. Textualité, transtextualité, iconotextualité, actes du colloque organisé par Pascale Auraix-Jonchière et Frédéric Callas, Université Blaise Pascal, 27-28 nov. 2014, Clermont-Ferrand, Publications de la maison des sciences de l’homme, 2018, p. 135-152.
50- « Foyers lointains du romantisme : l’internationalisation du concept de romantisme dans les pays de langue latine, de l’Europe au Nouveau Monde », in Defining Literature in Europe, Journée d’étude du Séminaire Lille-Gand, organisée par Fiona McIntosh, Université de Lille 3, 14 février 2015 (à paraître).
51- « Morale païenne et morale chrétienne des contes de Grimm vus à travers leurs structures mythico-religieuses », Conte populaire, conte littéraire, conte pour enfants. Mutation du conte entre écriture et oralité, colloque interdisciplinaire organisé par Evelyne Jacquelin, Béatrice Ferrier, Arnaud Huftier et Catherine Lanfranchi-de Wrangel, Château de Rambures, 28-30 mai 2015 ; publication dans Voix et voies du conte. Les mutations d’un genre, Etudes réunies par Evelyne Jacquelin et Béatrice Ferrier, Arras, Artois Presses Université, 2019, p. 33-44.
52- « Nature et spiritualité dans les contes de Grimm : prodromes d’une conscience écologique », colloque international Ecolije, écologie et littérature de jeunesse, Nathalie Prince et Sébastien Thiltges (dir.), Université du Mans, 18-19 juin, 2015, publication Eco-graphies. Ecologie et littératures pour la jeunesse, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018, p. 52-64.
53- « Lectures et interprétations de Frau Holle à travers ses variantes et ses réécritures : Les Méquennes de Marie-au-blé, Madame La Neige, Dame Hiver », colloque international Des Fées de Perrault à Frau Holle des Grimm : réécritures et intermédialité, organisé par Dominique Peyrache-Leborgne, Université de Nantes, en partenariat avec le laboratoire du CELIS de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (Programme Grimm dirigé par Pascale Auraix-Jonchière et Frédéric Calas), 8-9 octobre 2015 ; publication dans L’Écho des contes. Des Fées de Perrault à Dame Holle des Grimm. Versions littéraires, variantes populaires et reconfigurations pour la jeunesse, D. Peyrache-Leborgne (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019, p. 163-178.
54- « Sur les traces de Ma Mère L’Oye, de Perrault aux frères Grimm et après… », L’écho des contes. Des Fées de Perrault à Dame Holle des Grimm. Versions littéraires, variantes populaires et reconfigurations pour la jeunesse, D. Peyrache-Leborgne (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019, p. 21-45.
55- « L’arabesque des traditions populaires et le livre-monde, du Romantisme à l’Art Nouveau », colloque international Romantisme et formes poétiques de la vie, organisé par Laure Cahen, Victoire Feuillebois et Martin Mees, Bruxelles, 1-2 Juin 2017, publication Les Formes romantiques de la vie, Laure Cahen, Victoire Feuillebois et Martin Mees (dir.), Paris, Hermann, 2019, p. 117-140.
56- « Gais-lurons et femmes pieuses : les contes et légendes christianisés des Grimm », in Bible et littérature de jeunesse, Béatrice Ferrier (dir.), Cahiers Robinson, n° 44, Arras, Artois Presses Universités, 2018, p. 33-48.
57- « Anachronisme et modernité dans Peau d’Âne de Jacques Demy », in Anachronismes créateurs, Alain Montandon et Saulo Neiva (dir.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2018, p. 233-247.
58- « L’arabesque, phénomène migratoire », in Migration des genres, migration des formes, Congrès de la SFLGC, Toulouse, 11-13 octobre 2017, Bibliothèque comparatiste,site de la SFLGC, http://sflgc.org/actes/actes-du-con....
59- « De « ma Mère l’Oye » à la Naturpoesie : théorie du folklore et poésie de la communauté », « Les mots du commun », XLIIe Congrès de la SFLGC, sous la direction de Rémi Astruc, Maison Internationale de la Recherche ; Cergy-Neuville, 15-17 novembre 2018 (à paraître).
60- « De la peau qui protège à la peau qui tue ; variations heureuses et glissements tragiques sur le thème de « peau d’âne », Peaux de bêtes et fourrures dans les mythes, les fables et les contes, Colloque international interdisciplinaire, Frédéric Calas et Anne-Sophie Gomez (dir.), UCA-CELIS, 21-22 mars 2019, Clermont-Ferrand, PUBP (à paraître).
61- « La Femme et le pantin selon Pierre Louÿs et Mario Camus. Roman-poème et modernité cinématographique », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte / Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes, 43, 3/4 2019, p. 331-357.
62-« La Reine des neiges d’Andersen », in La littérature de jeunesse par ses textes. Analyser les textes de jeunesse à l’université, Bénédicte Milland-Bove et Marie Sorel (dir.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2020 (à paraître).
63- « De nouveaux ‘‘coeurs révélateurs’’ : violences sexuelles et rhétorique de l’implicite dans les albums de contes pour la jeunesse. Du Coeur de Violette (2000) à Coeur de bois (2016) », Féminicides et violences contre les femmes dans les fictions pour la jeunesse, Colloque international Littérature de jeunesse, Organisé par Bochra Charnay et Thierry Charnay, Université de Lille, 19-20 Novembre 2020 (en cours).
64- « Insectes et animaux secourables dans les contes : autour de La reine des abeilles (Grimm) », in L’insecte au miroir des livres pour la jeunesse. Présences, représentations, discours, Christiane Connan-Pinatdo (dir.), Clermont-Ferrand, PUB (en cours).

CONFERENCES SANS PUBLICATION

Conférences sur le romantisme, à l’Université populaire de Nantes, année 1999.
« Alfred Döblin et la question du roman historique dans Novembre 18 », colloque franco-hongrois : Roman, histoire et histoire des idées, organisé par Jean Bessière, Université de Paris III, 3-4 décembre 1999 (colloque sans publication).
« A propos de La Storia d’Elsa Morante », conférence au centre culturel Italien de Nantes, mars 2000.
« Le Sublime chez Hugo et Jean Paul », Séminaire du groupe Hugo, Jussieu, Février 2001.
« Bouffons romantiques et fous carnavalesques chez Jean Paul et Hugo : histoire d’une affinité franco-allemande », Colloque franco-allemand organisé par La Frei Universität Berlin et le Centre culturel français de Berlin, 15 novembre 2002 (colloque sans publication).
« Contes traditionnels et réemplois contemporains, l’exemple de Peau d’âne ». Conférence présentée à la Bibliothèque universitaire de Lettres de Nantes, 23 avril 2019 (conférence en ligne sur le site WEBTV de l’Université de Nantes et sur You Tube).
« Comparaison est raison : mythes et folklore dans les contes merveilleux », conférence présentée à l’Université Permanente de Nantes, 12 novembre 2019.
« De la cathédrale gothique au temple païen. Stonehenge sous le ciel de Turner dans Tess de Thomas Hardy », La Cathédrale. Journée d’étude en hommage à Joëlle Prungnaud, (Jessica Wilker dir.), Université de Lille, 15 novembre 2019.

COMPTES RENDUS

  • Jacques Seebacher : Victor Hugo ou le calcul des profondeurs, P.U. F., 1993, pour le Bulletin Critique du livre français, octobre 1994.
  • Pierre Hartmann : Le Sublime, de Boileau à Schiller, Presses Universitaires de Strasbourg, 1997, pour la revue Rhetorik, 1998.
  • Actes du colloque : Spiritualités d’un monde désenchanté (Gisèle Séginger et Eléonore Roy-Reverzy dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1999, pour la revue Romantisme, 2000.
  • Charles Le Blanc, Laurent Margantin, Olivier Schefer, La Forme poétique du monde, anthologie du romantisme allemand, Paris, José Corti, 2003, pour le site Fabula, et la revue Artpress, 2004.
  • Ô Saisons, Ô Châteaux, Châteaux et littératures des Lumières à l’aube de la Modernité (1764-1914), Etudes réunies et présentées par Pascale Auraix-Jonchière, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004, pour la revue Romantisme, 2006.
  • Jardin y romanticismo, Carmen Anon et Monica Luengo (dir.), Madrid, 2004, pour la Revue Romantisme, 2006.
  • Rémi Astruc, Vertiges grotesques. Esthétiques du « choc » comique (roman – théâtre- cinéma), Champion, 2012, pour la Revue de Littérature Comparée.
  • Gautier. Comme il vous plaira, sous la direction de Cynthia Harvey, Etudes Littéraires, Université de Laval, automne 2011, pour la Revue de Littérature Comparée, 2016.
  • Olivier Schefer, Mélanges romantiques. Hérésies, rêves et fragments, éditions du Félin, 2013, pour la revue Romantisme, 2016.
  • William Wordsworth, Le Prélude, traduction et édition bilingue établie par Maxime Durisotti, Paris, Classiques Garnier, 2016, pour la revue Romantisme, 2017.
  • Alain Vaillant, Qu’est-ce que le romantisme ?, Paris, Editions du CNRS, 2016, pour la Revue de Littérature Comparée, 2017.
  • Hans Christian Andersen, Udvalgte eventyr of historier / Contes et histoires choisis, traduction de David Soldi, édition bilingue établie par Cyrille François, Paris, Classiques Garnier, 2017, pour Romantisme, 2018.
  • Alain Vaillant, L’Art de la littérature. Romantisme et modernité, Paris, Classiques Garnier, 2016, pour Romantisme, 2018.
  • Virginie Tellier : L’X de la parole. Essai sur le discours du fou dans le récit romantique européen, Paris, Classiques Garnier, 2017, pour la Revue de Littérature comparée, 2018.
  • Catherine Tauveron et Christiane Conna-Pintado (dir.), El Rey Rana / le Roi grenouille, Ondina/ Ondine, Revista de Literatura Comparada Infantil y Juvenil. Investigación en Educación, n° 1, 2018, pour Fabula, septembre 2019, https://www.fabula.org/revue/docume....
  • DERNIERES EXPERTISES :
    évaluation de contributions au numéro 66 (2019) de la revue Romanica Wratislaviensia. Numéro consultable à l’adresse suivante (pour l’instant sous l’onglet « Nadchodzący numer », et bientôt sous « Ostatni numer ») : http://rwr.sjol.eu/

up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales