Les dernières publications de L'AMo
  • Viol et littérature : XVIe-XIXe

    sous la coordination de Nathalie GRANDE

    Nathalie Grande

    Du XVIe au XIXe siècle, le viol n’est guère pris en compte par la loi, et la société comprend, minore voire excuse ce crime, quand elle ne le nie pas. En regard de cette situation de déni social, la littérature tient un discours assez différent, comme les contributions rassemblées dans ce numéro veulent le démontrer. En effet, on doit constater que ce sujet, loin d’être un tabou, apparaît relativement fréquemment en littérature, et dans des genres diversifiés : romans et nouvelles évidemment, mais aussi (...)


  • La Tragédie et ses marges. Penser le théâtre sérieux en Europe (XVIe-XVIIe siècles)

    sous la direction de Florence d’ARTOIS et Anne TEULADE

    Anne Teulade

    La renaissance de la tragédie s’accompagne, aux XVIe et XVIIe siècles en Europe, de l’éclosion de formes dramatiques qui se situent à ses marges, sans pour autant être marginales. La tragédie occupe alors une position à la fois centrale et décentrée au sein d’un ensemble mobile et plus vaste, que l’on peut qualifier de théâtre sérieux. Il fallait penser cette place et modéliser les relations dynamiques et complexes entre la tragédie et ces autres formes. Cet ouvrage revisite également les usages de ce (...)


  • Vies et métamorphoses des contes de Grimm. Traductions, réception, adaptation

    Sous la direction de Dominique Peyrache-Leborgne

    Dominique Peyrache-Leborgne

    Lumière de l’enfance et œuvre majeure du romantisme allemand, les contes de Grimm font désormais partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Traduits dans toutes les langues ou presque, ils bénéficient d’une très large diffusion.
    Le but de cet ouvrage est d’interroger les aspects les plus marquants de ces reconfigurations et de cette vie constamment renouvelée qui fait du conte un objet infini, intemporel, absorbant les strates socio-historiques et les cultures qu’il traverse sans se laisser réduire (...)


  • Écrivains voyageurs et hommes d’église. Le paradigme brésilien (XVIe-XXe siècles)

    N°7 de la revue Atlantide

    Julien Gœury, Régis Tettamanzi

    Avant-propos
    La découverte de nouvelles terres à partir de 1492 et le désenclavement progressif des espaces maritimes dans les décennies suivantes, décrits avec emphase par Pierre Chaunu comme « le début de la plus grande mutation de l’esprit humain » , ont conduit l’Europe à élaborer l’image globale d’un monde, dont elle va constituer le centre durant plusieurs siècles. C’est d’elle que sont en effet partis des aventuriers et des conquérants, le plus souvent marins et hommes de guerre au service de grands (...)


  • Violence tragique et guerres antiques au miroir du théâtre et du cinéma (XVIIe-XXIe)

    N°6 de la revue Atlantide

    Lucie Thévenet

    Introduction Tiphaine Karsenti & Lucie Thévenet
    Que l’on partage ou non les thèses anthropologiques de René Girard sur le lien nécessaire entre mythe, violence, conflit [1], force est de constater la permanence des actes violents dans la mythologie grecque, et ce dès l’origine avec le meurtre primordial d’Ouranos par son fils Cronos. Des dissensions familiales individuelles à l’échelle collective des guerres, les trahisons et les crimes appellent la vengeance et le châtiment, dans un engrenage (...)


  • Tutto il teatro di Ercole Luigi Morselli

    Edition critique de Walter Zidaric

    Walter Zidarič

    Ercole Luigi Morselli (Pesaro 1882 - Roma 1921) è stato un astro filante del teatro italiano agli inizi del ‘900. Muore di malattia e di privazioni subite per anni, proprio nel momento in cui il successo comincia ad arridergli grazie al Glauco andato trionfalmente in scena al Teatro Argentina di Roma nel 1919. Pesarese di nascita e fiorentino d’adozione, per aver trascorso a Firenze gli anni dell’infanzia e dell’adolescenza, Morselli coltiva l’amicizia di Papini e Prezzolini prima di imbarcarsi, (...)


  • Œuvres complètes d’Helvétius, t. I (sous la direction de G. Stenger)

    Claude-Adrien Helvétius : De l’esprit

    Édition critique par Jonas Steffen

    Gerhardt Stenger

    En 1758, la publication de L’esprit d’Helvétius fut à l’origine du plus grand scandale de librairie du XVIIIe siècle. Son matérialisme radical qui prônait une philosophie utilitariste ainsi que la toute-puissance de l’éducation – c’est-à-dire des déterminations extérieures – sur l’évolution de la personnalité humaine souleva contre lui les autorités religieuses et politiques d’Ancien Régime et contribua à intensifier la persécution des philosophes. La nouveauté de cette première édition critique de L’Esprit est (...)


  • L’École de Gaza : espace littéraire et identité culturelle dans l’Antiquité tardive

    Actes du colloque international de Paris, Collège de France, 23-25 mai 2013

    Eugenio Amato

    Organisé à Paris au Collège de France du 23 au 25 mai 2013, le colloque international « L’École de Gaza : espace littéraire et identité culturelle dans l’Antiquité tardive » pose un jalon supplémentaire dans le développement d’un sujet en plein essor.
    Les Actes qui en résultent donnent un état des lieux de la recherche la plus récente, consacrée spécifiquement aux problématiques textuelles, sur les auteurs de langue grecque, grammairiens, rhéteurs et sophistes ayant écrit à Gaza dans le dernier quart du Ve et (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 21 |


Les événements passés de L'AMo
  • Appel à communication

    Le Conte d’artiste (XIXe-XXIe)

    Date limite : 31 décembre 2018

    Dominique Peyrache-Leborgne

    Appel à communication pour journées d’études internationales et ouvrage collectif
    Le Romantisme a donné ses lettres de noblesse au genre du conte en le faisant sortir des hiérarchies littéraires qu’avait imposées le Classicisme. Le genre resta longtemps associé à l’idée de minores, alors qu’il fut pourtant très tôt apprécié dans les salons mondains, grâce à Perrault, Mlle Lhéritier, Mme d’Aulnoy, etc., et très pratiqué tout au long d’un XVIIIe siècle qui ne dédaigna ni le conte merveilleux de divertissement (...)


  • Fabriques de patrimoines littéraires

    Extensions des collections de monographies illustrées de poche

    13 au 15 décembre 2018 – KU Leuven

    Mathilde Labbé

    Les années 1940 et 1950 sont un moment de profondes mutations dans le champ éditorial français. Dans un contexte marqué par une volonté de démocratisation de l’accès à la culture, l’adoption d’un nouveau format, porteur à la fois d’une évolution technique et d’une révolution des usages et des publics, apparaît comme le vecteur de tous les possibles. Le livre de poche, bien qu’il ne soit pas à proprement parler apparu en 1935 avec la maison Penguin Books, devient un format incontournable dans tous les secteurs (...)


  • Rencontres Frankenstein du Comité de liaison dix-neuviémiste

    23-24 novembre 2018 - Fondation Dosne-Thiers

    Shane Lillis

    2018 est le bicentenaire de la première publication, anonyme, de Frankenstein ou le Prométhée moderne par Mary Shelley : c’est l’occasion d’interroger les postérités d’une œuvre majeure du XIXe siècle, qui a été constamment réécrite et réinventée depuis. En effet, Frankenstein est rapidement devenu un des grands mythes littéraires de la modernité, avant que son intégration à la culture médiatique, en particulier par le biais du cinéma, l’inscrive progressivement dans une circulation à la fois sérielle – qu’il (...)


  • Appel à communication

    A la recherche d’Elsa Morante

    Date limite : 15 novembre 2018

    Dominique Peyrache-Leborgne

    La récente parution d’une biographie de René de Ceccatty Elsa Morante, une vie pour la littérature, chez Taillandier en mai 2018, a, dans l’actualité littéraire française, redonné une présence à Elsa Morante. Nous voudrions prolonger et renforcer ce moment. En France, en effet, si l’œuvre de l’écrivaine a été accueillie plutôt favorablement par les éditeurs et la presse, elle le fut lentement, et elle a donné lieu à peu d’études de fond. En 1980, la Société des Italianistes lui a consacré une matinée de (...)


  • Des étudiants de l’Université de Nantes à la rencontre de Marc-Antoine K. Phaneuf

    8 novembre & 17 novembre 2018, Nantes

    Mathilde Labbé

    À l’occasion de la venue de Marc-Antoine K. Phaneuf à Nantes, des étudiants du Master Arts, lettres et civilisations à l’Université de Nantes s’impliquent dans le contenu de sa première soirée de lecture, jeudi 8 novembre au Lieu Unique (19h30), d’une part, et participent à une masterclass d’écriture que l’auteur propose samedi 17 novembre à l’Université de Nantes d’autre part.
    Jeudi 8 novembre, l’auteur québécois sera interviewé en public par quelques étudiants du master à l’issue de sa lecture-projection (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 29 |


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales