Accueil > Pierre Maréchaux

Pierre Maréchaux

Professeur de Langue et littérature latines.

Littératures antiques, herméneutique classique, mythographie, rhétorique et musicologie.

Courrier électronique : Pierre Maréchaux
ou utilisez le formulaire situé en bas de page.


Publications récentes
  • Procope de Gaza - Discours et fragments

    texte établi, introduit et commenté par Eugenio Amato - traduction Pierre Maréchaux

    Carrefour de peuples et de cultures différentes, la cité de Gaza, à la veille de la conquête arabe (634), abrita une vie intellectuelle raffinée et créative, ouverte au dialogue entre traditions littéraires et religieuses hétérogènes. Premier d’une série dédiée à la redécouverte de ce phénomène culturel riche et complexe qu’on désigne sous le nom d’’École de Gaza’, le présent volume rassemble la production profane (trois dialexeis, quatre éthopées, deux descriptions d’œuvres d’art, les restes d’un discours de (...)


  • Hercules de toujours

    sous la direction de Pierre Maréchaux

    Construction et culte du corps dans les sociétés antiques et modernes.
    Le body-building n’a pas bonne presse. On stigmatise les excès des culturistes quand on ne ravale pas leurs mérites en les attribuant à des substances dopantes. Pourtant la construction du corps n’a cessé de fasciner et même si l’emblème le plus éclatant des hommes forts, Hercule, ne s’est jamais assujetti à l’entraînement et à la diète, la communauté des bodybuilders partage avec lui maintes valeurs antiques : la privation, la maîtrise (...)


  • Avec George Steiner. Les chemins de la culture

    Réunissant les contributions de 13 philosophes, musicologues et essayistes, ce recueil est centré sur la place qu’occupe George Steiner comme philosophe de la culture et de la transmission. Une très belle étude inédite de Steiner (« Tritons ») donne le ton, faisant dialoguer un musicien, un mathématicien et un poète sur la question du langage.
    Ce livre n’est pas la juxtaposition attendue d’« actes de colloque », mais propose une véritable réflexion sur le rôle de passeur, de pédagogue de la culture de (...)


  • Sénèque, Le temps à soi et La constance du Sage

    Sénèque a dédié à un certain Sérénus entre 51 et 62 de notre ère un entretien sur l’impassibilité du sage dont le vrai titre est le suivant : « le sage ne peut recevoir ni injure ni offense ». L’œuvre, relativement courte, se présente sous la forme d’un monologue au cours duquel l’auteur donne la parole à un contradicteur fictif, manière de rendre plus vivante une pensée en mouvement. Elle illustre un paradoxe dont la secte stoïcienne raffolait : même outragé, un sage ne sent rien car il est supérieur à (...)





Formulaire de contact pour Pierre Maréchaux


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales