Accueil du site > Publications > Procope de Gaza - Discours et fragments

Procope de Gaza - Discours et fragments

texte établi, introduit et commenté par Eugenio Amato - traduction Pierre Maréchaux

lundi 31 mars 2014, par Eugenio Amato, Pierre Maréchaux

Carrefour de peuples et de cultures différentes, la cité de Gaza, à la veille de la conquête arabe (634), abrita une vie intellectuelle raffinée et créative, ouverte au dialogue entre traditions littéraires et religieuses hétérogènes. Premier d’une série dédiée à la redécouverte de ce phénomène culturel riche et complexe qu’on désigne sous le nom d’’École de Gaza’, le présent volume rassemble la production profane (trois dialexeis, quatre éthopées, deux descriptions d’œuvres d’art, les restes d’un discours de bienvenue, un épithalame et sa probable prolalia, un panégyrique impérial, deux monodies et tous les fragments de tradition indirecte) de Procope de Gaza (470 ca.-530 ca.), l’un des représentants les plus illustres de la cité palestinienne dans l’Antiquité Tardive, connu aussi par ses commentaires exégétiques aux Écritures. Par rapport aux précédentes éditions, la présente édition est enrichie de deux nouveaux textes, l’Épithalame pour Mélès et Antonina (op. XIII dans l’édition présente) et la courte dialexis introductive (op. XII), découverts en automne de 2011 respectivement par E. Amato et A. Corcella et jusqu’ici jamais commentés ni traduits en français. La paternité procopienne de deux monodies anonymes (op. XIV et XV), autrefois attribuées à Choricios de Gaza, a fait en même temps l’objet d’une solide démonstration. On ajoutera la découverte exceptionnelle, en 2012, par E. Amato, dans le Vat. Lat. 9781, d’une copie du Vat. gr. 1898, le seul manuscrit transmettant les op. I à X de Procope. Malgré sa date très récente (il a été copié, entre 1804 et 1834, par le paléographe et érudit italien Girolamo Amati), il apporte davantage à l’établissement du texte des opuscules de Procope que son antigraphe, fort abîmé non seulement par l’usure du temps mais aussi par les réactifs chimiques (la teinture de galle) utilisés par le Cardinal Angelo Mai. Voilà qui justifie pleinement une nouvelle édition des discours et des fragments de Procope d’autant plus que la traduction qu’on présente ici est, pour l’ensemble, la première en français.

Procope de Gaza. Discours et fragments, texte établi, introduit et commenté par Eugenio Amato, avec la collaboration de A. Corcella et G. Ventrella, traduit par P. Maréchaux, Paris, Les Belles Lettres (Collection des Universités de France-série grecque, n° 503), 2014, 864 p.




À propos de l'auteur

Eugenio Amato

Professeur des universités (langue et littérature grecques) et Membre de l’Institut Universitaire de France

Directeur du Centre de recherche « L’Antique, le Moderne » (EA 4276-Université de Nantes) et Directeur de l’Ecole Doctorale « Arts, Lettres, Langages » (Université Bretagne Loire - site de Nantes).

Langue et littérature grecques d’époque impériale, tardive et byzantine, paléographie et codicologie grecques, critique textuelle (philologie et ecdotique), fortune et réception de l’antique, histoire de la philologie classique, rhétorique ancienne.

Courrier électronique : Eugenio Amato

À propos de l'auteur

Pierre Maréchaux

Professeur de Langue et littérature latines.

Littératures antiques, herméneutique classique, mythographie, rhétorique et musicologie.

Courrier électronique : Pierre Maréchaux


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales