Accueil > Shane Lillis >  CV Shane Lillis

CV Shane Lillis

CV mis à jour le lundi 25 juin 2018, par Shane Lillis

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

  • Université de Nantes, Département de Lettres modernes, Professeur agrégé (PRAG) d’anglais, depuis 2017
  • Université de Savoie Mont Blanc, IUT d’Annecy, Professeur agrégé (PRAG) d’anglais, 2010-2017
  • Traducteur indépendant, français vers l’anglais, depuis 2004
  • Lycée Gabriel Fauré, Annecy, Professeur agrégé stagiaire en anglais, 2009-2010
  • Université Lumière, Lyon II, Enseignant et coordinateur, 2006-2008
  • Université de Berkeley (États-Unis), Graduate instructor (équivalent ATER), 2000-2006
  • Université d’Emory (États-Unis), Enseignant de français, 1999-2000

FORMATION

  • Agrégation externe d’anglais (rang : 16e), 2009
  • PhD (Thèse) en Lettres Modernes, Université de Californie (Etats-Unis), « From Therapeutic Nihilism to the Detection of Simulated Symptoms : A Sequential Critique of Medical Treatment from the 1850s to the 1914-18 War, by G. Flaubert, L. Daudet, and L.-F. Céline », 2006
  • Pensionnaire étranger à l’Ecole normale supérieure, Ulm, Paris, 2003-2005
  • DEA de Littérature française, Université de Lille 3 (mention « très bien »), 1996-1998
  • B.A. (maîtrise) français & espagnol, Trinity College, Dublin (Irlande), 1991-1995

THÈMES DE RECHERCHE

  • Littérature française et anglophone, XIXe-XXe siècles. Littérature, art, et cinéma.
  • Les romanciers et les représentations de la médecine (le regard médical, la maladie, le patient, le médecin, la thérapeutique, l’espace médical).
  • Représentations littéraires et esthétiques du corps.
  • Ecritures de l’histoire et de la guerre.
  • Questions de langue et de traduction dans la fabrication de l’identité culturelle et politique.

PUBLICATIONS

Articles

  • « Littérature et critique de la médecine dans La vie et l’œuvre de Semmelweis par L.-F. Céline » in Médecine, sciences de la vie, et littérature, vol. 1, Herméneutique et clinique, éd. L. Dumasy-Queffélec et H. Spengler, Droz, Genève, septembre 2014.
  • « Stephen Dedalus à Paris : Traduction et translation d’un Irlandais dans Ulysses de James Joyce », in La France et l’Irlande : destins croisés (16e - 21e siècles) , éd. Catherine Maignant, Septentrion, Lille, 2013.
  • « Qu’est-ce que le « roman médical » ? », in Résistances : Littératures, médecines, sciences humaines, éd. Gérard Danou, Lambert Lucas, Limoges, 2011.
  • « Médecine et dissimulation de la douleur dans Une leçon clinique à la Salpêtrière d’André Brouillet et Les joueurs de skat d’Otto Dix » in Actes du Colloque Représentations littéraires et picturales de la douleur du XIXe au XXIe siècle, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2010.
  • « Entretien avec Edmundo Paz Soldán ». Ecrivain bolivien, professeur de littérature à l’Université de Cornell, publié sur le site Postskript.com (www.cornucopie.fr), 2007.
  • « Du pouvoir de la littérature aujourd’hui », publié sur Postksript.com, projet d’ateliers d’écriture, 2007.
  • « Waiting for Columbine : Critique of Elephant by Gus Van Sant », in CRITICAL SENSE, States of Emergency, printemps 2004, Université de Californie, Berkeley, 2004.

Traductions (français vers l’anglais)

  • Livre : Atlas, or the Anxious Gay Science, par Georges Didi-Huberman, University of Chicago Press, 2018. (Traduction d’Atlas ou le gai savoir inquiet. L’œil de l’histoire, 3, Minuit, Paris, 2011.
  • Livre : The Eye of History, par Georges DIDI-HUBERMAN, pour RYC (Ryerson Image Centre) Canada, et MIT Press, Cambridge, MA, janvier 2018. (Avec l’aide financière du CNL Centre national du livre.)
  • Catalogue d’exposition : « Uprisings », textes de Georges DIDI-HUBERMAN et Jacques RANCIERE, Gallimard, Jeu de Paume, Paris, 2016. Pour l’exposition ‘Soulèvements’ au Musée du Jeu de Paume.
  • Chapitre : « Territories » par Gwenael DELHUMEAU in ‘Frank Gehry’, Centre Pompidou, catalogue de l’exposition, Prestel, Munich, London, New York, janvier 2015.
  • Article : « Out of the Plan, Out of the Plane », par Georges DIDI-HUBERMAN, in Gerhard Richter Pictures/Series, catalogue de l’exposition, Fondation Beyeler, Riehen Basel, 2014.
  • Articles : « New Ghost Stories, A Project by Georges Didi-Huberman and Arno Gisinger », textes de Georges DIDI-HUBERMAN, Arno GISINGER, Harald FALCKENBERG, Alain FLEISCHER, The magazine of the Palais de Tokyo, Paris, février 2014.
  • Catalogue d’exposition : « Mathieu Pernot : La Traversée » par Georges DIDI-HUBERMAN et Mathieu PERNOT, Musée du Jeu de Paume, Paris, et Le Point du Jour, février 2014. Pour l’exposition au Jeu de Paume.
  • Article : « How Can the Aporia of the « European People » be Resolved ? » par Etienne BALIBAR, Radical Philosophy, Issue 181, sept/oct 2013.
  • Chapitre : « 1982 : Simon Hantaï Withdraws » par Alfred PACQUEMENT, in Simon Hantaï, Editions du Centre Pompidou Paris, mai, 2013. Pour l’exposition Simon Hantaï au Centre Pompidou.
  • Chapitre : « A Bouquet of Blue Flowers and of Flowers of Evil » par Georges DIDI-HUBERMAN, in Simon Hantai, Editions du Centre Pompidou Paris, mai, 2013. Pour l’exposition Simon Hantaï au Centre Pompidou.
  • Catalogue d’exposition : Luciano Fabro 100 designi, textes par Daniel SOUTIF, Laurent BUSINE, Claire BURRUS, et Marie-Laure BERNADAC, Kunstmuseum Wintherthur, Richter, Fey Verlag, Düsseldorf, 2013.
  • Chapitre : « « How Try Say » or the Experience For Seeing » par Georges DIDI-HUBERMAN, in James Coleman catalogue de l’exposition, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, 2012.
  • Chapitre : « The Slave at the Louvre » par Françoise VERGES, Manifesta Journal, 16, 2012.
  • Chapitre : « 1967 : Limits of the Object » par Jean-François CHEVRIER, in From Revolt to Postmodernity (1962-1982), Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, 2011.
  • Chapitres : « Nothing is Established Forever » par Pascale CRITON, et « Gilles-Félix (Deleuze and Guattari) » par Antonio NEGRI, in The Guattari Effect, Continuum, Londres, 2011, p. 235-251, p.156-172.
  • Article : « Risked Democracy : Foucault, Castoriadis and the Greeks » Mathieu POTTE-BONNEVILLE, in Radical Philosophy, mars/avril 2011, no 166.
  • Catalogue d’exposition : Atlas : How to Carry the World on One’s Back ? par Georges DIDI-HUBERMAN, Museo Reina Sofia de Madrid, novembre 2010. Pour l’exposition sur Aby Warburg au Museo Reina Sofia.
  • Livre : Images in Spite of All, par Georges DIDI-HUBERMAN, Chicago University Press, 2008 (traduction de Images malgré tout, Editions de minuit, 2003.)

up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales