Accueil > V. Dominguez-Guillaume >  CV Véronique Dominguez-Guillaume

CV Véronique Dominguez-Guillaume

CV mis à jour le samedi 7 avril 2012, par V. Dominguez-Guillaume

I. Curriculum vitae

Mariée, deux enfants

Thèmes de recherche :

Période médiévale :

PHILOSOPHIE : pensées du signe (thomisme, occamisme) ; théories de la représentation (iconologie, Incarnation) ; performance (corps, jeu de l’acteur, XIIe-XVIe siècles)
TEXTES : rapport textes/enregistrements (manuscrits, imprimés) ; métrique ; rapport texte/iconographie ; écritures du geste et du sentiment

Réception (XVIe-XXIe) :

HISTORIOGRAPHIE CRITIQUE : définition des textes médiévaux par les champs critiques et disciplinaires (arts poétiques du XVIe siècle ; philologie, histoire, littérature comparée)
ESTHETIQUE : étude des représentations contemporaines du médiéval (théâtre, poésie)


Expériences professionnelles :

ATER à l’Université de Paris 7 (1998-9)
ATER à l’Université de Paris 8 (1997-8)
AMN à l’Université de Paris 4 (1995-7)
Teaching Assistant, University of Pennsylvania (1994)
MCF en langue et littérature médiévales à l’Université de Nantes (depuis 2000)

Etudes / parcours académique :

Ancienne élève de l’ENS Fontenay/St-Cloud (promotion 1991)
Agrégée de Lettres Modernes (1993)
Docteur en littérature et civilisation médiévales (Paris IV, 1999)
Maître de Conférences à Nantes (depuis 2000)
En délégation auprès du CESCM (Poitiers), UMR 6223, équipe « Lettres Médiévales » (2010-2011)


Enseignements à l’université de Nantes :

a) En langue médiévale :

– Cours d’initiation : en L2 et en L3, unités d’enseignement (UE) générales, visant à la mise en valeur des principaux traits de la langue médiévale et de leur évolution, à partir de l’œuvre étudiée en TD de littérature, ou de recueils de textes choisis du XIe au XVe siècle.
– Cours intensifs  : en L3 et M1, UE spécialisées dans la formation et l’entraînement aux exercices proposés au CAPES et à l’agrégation (phonétique, morphologie, syntaxe, traduction, lexicologie). Cours de traduction à la destination des Lettres Classiques (préparation à l’épreuve orale de l’agrégation).
Agrégation  : préparation à l’épreuve de langue médiévale en 2011-2012.
Œuvres-supports : Erec et Enide de Chrétien de Troyes ; Le Jeu de Saint Nicolas de Jean Bodel, Le Jeu de la Feuillée et Le Jeu de Robin et Marion d’Adam de la Halle ; Rutebeuf ; le Roman de Renart ; Aucassin et Nicolette ; La Queste del Saint Graal ; Merlin de Robert de Boron, Tristan (Béroul)

b) En littérature du Moyen-Age

– De 2000 à 2012, TD de L2 (Erec, Yvain, Chevalier de la Charrette  ; Aucassin et Nicolette ; Jeu d’Adam (XIIe s), Passion du Palatinus, autres mystères, de la Passion et de saints ; Rutebeuf, Villon, Jean Bodel, Adam de la Halle). Formation à l’explication de textes, au commentaire composé et à la dissertation.
– De 2003 à 2006, Cours Magistral de L3, « Qu’est-ce que le théâtre médiéval ? ». Les problématiques (sacré/profane ; écrit/joué ; formes, fonctionnement, sens et portée de la représentation), ont été abordées à partir d’un ensemble de textes, d’images et de manuscrits.
– En M1 : de 2000 à 2005, séminaires « Représenter Dieu au Moyen Age : iconographie, poésie, théâtre (XIe-XVe siècles) » ; « Notre Dame, figure emblématique de l’art chrétien (XIIe-XVe siècles ». Réflexion sur la représentation du sacré (définition et pensées de l’imago Dei), de l’école byzantine aux maîtres flamands, et dans les grands textes poétiques et dramatiques consacrés à ces thèmes.
Agrégation  : cours en 2005-2006 : Rutebeuf, Œuvres Complètes ; en 2007-2008 : le Roman de Renart  ; en 2008-2009, Le Jeu de Saint Nicolas de Jean Bodel, Le Jeu de la Feuillée et Le Jeu de Robin et Marion d’Adam de la Halle ; en 2009-2010, Erec et Enide de Chrétien de Troyes.
Les cours d’agrégation de 2008-2009 et de 2009-2010 ont également été donnés pour la préparation à l’agrégation interne, à l’Université de Tours (François Rabelais), et dans l’Académie de Nantes.

c) Littérature, autres siècles

XVIe siècle, en L3  : de 2000 à 2006, TD, sur Les Essais de Montaigne, la poésie amoureuse (Ronsard, Les Amours, Sonnets pour Hélène ; Louise Labé, Pernette du Guillet). Formation à l’explication de textes et à la dissertation.
XVIIIe siècle, en L2 : en 2000-1 et en 2004-5, TD sur Marivaux, La Surprise de l’Amour, La Seconde Surprise, Les Acteurs de bonne foi. Formation à l’explication de textes et à la dissertation.
– En L3 : de 2000 à 2007, cours d’explication de textes hors-programme (UE de culture générale et de préparation à l’épreuve des concours de l’enseignement).
CAPES  : de 2000 à 2009, colles d’entraînement à l’explication de textes, préparation générale et entraînement des admissibles.
Agrégation  : cours sur le programme de 2002-2003 : Montaigne, Les Essais, Livre III.


Responsabilités :

COMMISSIONS :

  • Membre élue du CNU 9e section depuis 2008
  • Membre du Conseil d’Administration de la SLLMOO (Société de Langue et Littérature Médiévales d’Oc et d’Oîl) depuis 2009
  • Membre du Bureau de l’Association « Modernités Médiévales » depuis 2009
  • Secrétaire pour la France de la Société Internationale du Théâtre Médiéval (SITM) depuis 2001

JURYS :

  • Membre du jury de HEC de 2002 à 2005
  • Membre du jury de l’ENS-LSH de 2006 à 2008

SEMINAIRES ET COLLOQUES :

  • Organisation et coordination du séminaire « Textes-images », rattaché à l’équipe de recherche TLI-MMA de l’Université de Nantes, en 2002-2003. Axes : définition de la notion d’image (imago Dei, rapport créature-créateur) ; vision mystique / valeur performative ou visée contemplative des enluminures dans les manuscrits ; textes médiévaux et renaissants (XIIe-XVIe siècles), corpus varié (théâtre, roman, récits de voyages).
  • Organisation du colloque international « Les pères du théâtre médiéval », les 21-23 mars 2007, à la Maison Descartes d’Amsterdam, en collaboration avec Marie BOUHAÏK-GIRONES, chercheuse en histoire médiévale au NWO (CNRS néerlandais) et Jelle KOOPMANS, professeur de littérature médiévale à l’Université d’Amsterdam.
  • Organisation du XIIe colloque de la SITM à l’Université de Lille 3, du 2 au 9 juillet 2007, en collaboration avec Estelle DOUDET (MCF à l’Université de Lille 3) et Darwin SMITH (CNRS).
    - Organisation d’une journée scientifique « Manuscrits, mètres, performances : les Jeux d’Arras, du théâtre médiéval ? », en collaboration avec Benoît de CORNULIER, (professeur de linguistique à l’Université de Nantes) et Julien GOEURY (MCF à l’université de Nantes).

Projets en cours :

PERSONNELS
Préparation d’une HDR sous la direction de Michel Zink (Collège de France , chaire des « Littératures de la France Médiévale ») : « Gustave Cohen et l’histoire du théâtre médiéval », essai de biographie intellectuelle de l’historien du théâtre fondateur du champ disciplinaire.

COLLECTIFS
Organisation du colloque de la SLLMOO, « Expériences critiques : approche historiographique de quelques objets littéraires médiévaux », à Nantes (MSH), les 27-29 septembre 2012, en collaboration avec Elisabeth Gaucher-Rémond, (professeur à l’Université de Nantes)

II. Travaux et publications

OUVRAGES PUBLIES

Livres

La Bible. Héros et légendes de l’Ancien Testament, co-écrit avec Vincent Delecroix, coordination et choix de l’iconographie par Jérôme Picon, Paris, Larousse, 2004.
La Scène et la Croix. Le jeu de l’acteur dans les Passions dramatiques françaises (XIVe-XVIe siècles), Turnhout, Brepols, coll. « Textes, codex et contextes », n°2, 2007.
Le Jeu d’Adam (XIIe s.), édition, traduction, notes et commentaire, Paris, Champion, coll. « Champion Classiques », 2012.

Traduction

La Farce de Maître Mimin étudiant, traduction et présentation, Paris, le Livre de Poche, coll. « Les Classiques Français d’aujourd’hui », 2008.

Direction d’ouvrages

– « Manuscrits, mètres, performance : les Jeux d’Arras, du théâtre médiéval ? », actes de la journée scientifique organisée le 16 janvier 2009 à l’Université de Nantes, en collaboration avec Benoît de Cornulier et Julien Goeury (publication hébergée sur www.fabula.org/colloques/sommaire11...).
Renaissance du théâtre médiéval, actes des communications consacrées à ce thème au XIIe colloque de la SITM (2-7 juillet 2007), introduction et direction scientifique V. DOMINGUEZ, éditions Academia Bruylant/Université Catholique de Louvain, coll. « Bibliothèque de la faculté de philosophie et de lettres », 2009.
Les Pères du théâtre médiéval, actes du colloque organisé les 21-23 mars 2007 à Amsterdam, introduction et direction scientifique V. DOMINGUEZ, en collaboration avec Marie BOUHAÏK-GIRONES et Jelle KOOPMANS, 2010.

A paraître

Gustave Cohen et l’histoire du théâtre médiéval  : essai de biographie intellectuelle (mémoire d’HDR, dir. Michel Zink)
Gustave Cohen : correspondance, présentation et édition, collection « L’Europe des Philologues », Correspondances, Michel Zink dir., Florence, Galluzo/fondation Ezio Francescini.
La Passion de Semur (XVe s.), présentation, édition critique et traduction, Paris, le Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques ».
Anthologie de l’Avant-Scène Théâtre, collaboration avec Helen SOLTERER pour le cahier iconographique commenté du volume « Moyen Age et Renaissance », dir. Darwin SMITH et Gabriella PARUSSA.
L’Instructif de seconde rhétorique et Le Jardin de Plaisance et fleur de rhétorique (1501), présentation, commentaire et édition, sous la direction de Jean-Charles MONFERRAN, Paris, Garnier.

ARTICLES

– « De la morale à l’esthétique : la danse et le rondeau dans les mystères de la Passion du XVe siècle », dans Le mal et le diable : leurs figures à la fin du Moyen Age, sous la direction de Nathalie NABERT, Faculté des Lettres, Université catholique de Paris, Beauchesne, 1996, p. 53-77.
« Les gestes de Marie dans les mystères de la Passion : les Planctus dans la Passion du Palatinus, la Passion Sainte-Geneviève et la Passion de Gréban », Senefiance 41, 1998, p. 199-218.
« Voir l’invisible : les mystères de la foi dans quelques mystères de la Passion français », dans Par la vue et par l’ouïe (Littérature du Moyen Age et de la Renaissance), textes réunis par Michèle GALLY et Michel JOURDE, Fontenay-Saint-Cloud, ENS-éditions, 1999, p. 111-134.
« Une expérience de Dieu : mystique et théâtre dans la quatrième journée du Mystère de la Passion d’Arnoul Gréban », European Medieval Drama 5, 2001, p. 1-15.
Articles « jeu », « miracles », « moralités », « mystères », « Passion (genre de la) », « scolastique », dans le Dictionnaire du Littéraire, direction Alain VIALA, Paris, PUF, 2002.
– « Marie-Madeleine au miroir : l’édification au spectacle dans le Mystère de la Passion de Jehan Michel (1486) », dans Miroirs et jeux de miroirs dans la littérature médiévale, direction Fabienne POMEL, Presses Universitaires de Rennes, 2003, p. 303-322.
– « La scène et l’enluminure : l’Apolline de Jean Fouquet dans le Livre d’Heures d’Etienne Chevalier  », Romania 122, 2004 (3-4), p. 468-505.
– « Ladyhawke : les métamorphoses d’une légende médiévale et l’héroïsme de Richard Donner », Contes et légendes à l’écran, CinémAction, Corlet éditions, 2005, p. 207-217.
– « Compte rendu de Vicki Lou Hamblin, Le Mistère du Siège d’Orléans, édition critique, Genève, Droz, 2002 (TLF 546) et de Gérard Gros, Mystère du Siège d’Orléans, introduction, édition bilingue, notes et index, Paris, Le Livre de Poche, 2002 (Lettres Gothiques) », dans Revue Critique de Philologie Romane, années 4e-5e (2003-4), Alessandria, Edizioni dell’Orso, 2005, p. 43-58.
« Le Rusticus de la Passion de Semur ou les récompenses d’un “villain” », dans Mainte belle œuvre faicte. Etudes sur le théâtre médiéval offertes à Graham A. Runnalls, Denis HÜE, Mario LONGTIN et Lynette MUIR dir., Orléans, Paradigme, 2005, p. 95-116.
– « Le Vray Mistère de la Passion au théâtre de l’Odéon à Paris : la réception du théâtre médiéval au XXe siècle », European Medieval Drama 10, 2006, p. 167-185.
– « La vision et le don : la représentation de la Trinité dans le Mystère de la Passion d’Arnoul Gréban », dans Dieu et les Dieux dans le théâtre de la Renaissance, Actes du XLVe colloque International d’Etudes Humanistes, 1er-6 juillet 2002, Jean-Pierre BORDIER et André LASCOMBES dir., Brepols, coll. Etudes Renaissantes, 2006, p. 99-123.
– « Les âmes ont-elles un corps ? Représenter l’invisible dans les Passions dramatiques françaises (XVe-XVIe siècles) », article après communication au colloque organisé à Nanterre par Jean-Pierre BORDIER, Mireille DEMAULES et Jean-René VALETTE les 29 et 30 octobre 2004, Littérales 40, 2007, p. 71-93.
– « Le théâtre médiéval au XXe siècle, résurrection du passé ? Sur les adaptations de la Passion de Gréban (1906, 1914, 1935-6-7) », dans Images du Moyen Age, Isabelle DURAND-LE GUERN dir., Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 245-256.
– « Femmes et objets : images scéniques dans le Jeu de Saint-Nicolas de Jean Bodel, Le Jeu de la Feuillée et Le Jeu de Robin et Marion d’Adam de la Halle », Méthode ! 14, 2008, p. 1-9.
– « Prologues, rimes, personnages dans le Jeu de Saint-Nicolas de Jean Bodel, Le Jeu de la Feuillée et Le Jeu de Robin et Marion d’Adam de la Halle », dans Styles, genres auteurs, Paris, PUPS (Presses Universitaires de Paris-Sorbonne), 2008, p. 11-32.
– « Le théâtre médiéval aujourd’hui : à propos du livre de Carol Symes, A common stage : theater and public life in medieval Arras, Ithaca/London, Cornell University Press, 2007 », Le Moyen Age, t. 115, fascicule 1, 2009, p. 139-146.
– « Entre la feinte et le rire : les supplices sur la scène des mystères (XVe-XVIe siècles) », dans Du Diable au Corps, CAMAREN 3, 2010, p. 111-127.
– « D’Oberammergau au Jeu d’Adam  : le sacré à l’épreuve du médiévalisme », Médiévalisme, modernité du Moyen Âge (Itinéraires LTC, 2010-3), Vincent FERRE dir., L’Harmattan, 2010, p. 113-123.
– « Quelle renaissance pour le théâtre médiéval ? Historiographie et mise en scène », dans Renaissance du théâtre médiéval, Louvain, éditions de l’Université Catholique de Louvain, coll. « Bibliothèque de la faculté de philosophie et de lettres », 2010, p. 5-16.
« Les Théophiliens et le Mystère de la Passion (1936-9 ; 1950-52) », dans Renaissance du théâtre médiéval, 2010, p. 179-199.
– « Aucassin et Nicolette, pièce de théâtre médiéval ? Une lecture des fols. 70 à 79 dans le manuscrit BnF, fr. 2168 », dans Les Pères du Théâtre médiéval, PUR, 2010, p. 214-229.
– « Genèse et constitution du savoir académique sur le théâtre médiéval », introduction au volume, écrite avec Marie BOUHAÏK-GIRONES, dans Les Pères du Théâtre médiéval, PUR, 2010, p. 9-20.
– « Gustave Cohen et les Théophiliens d’après-guerre : l’Aucassin et Nicolette de René Clermont (1947-1955) », dans Performance, drama and spectacle in the medieval city. Essays in honour of Alan Hindley, Catherine EMERSON, Mario LONGTIN, et Adrian TUDOR dir., Louvain, Peeters, 2010, p. 489-511.
– « Des arts poétiques à la scène : rémanences du théâtre médiéval dans les textes et dans les pratiques du XVIe siècle », Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes 21, année 2011, p. 225-246.
– « Archéologie de l’acte créateur », Acta Fabula, Editions, rééditions, traductions, URL : http://www.fabula.org/revue/document6090.php.
– « Textes et images de quelques Jeux d’Arras : réflexion sur les acteurs du manuscrit BnF fr. 25566 », Le Jeu et L’accessoire : Mélanges offerts à Michel Rousse, dir. Denis HÜE, Marie BOUHAÏK-GIRONES et Jelle KOOPMANS, Paris, Garnier, 2011, p. 155-177.

Articles à paraître

– « Mystère, Farce, Moralité : a reflection about the poetics of drama in the Middle Ages, based on ms. BnF, fr. 904, Passion de Semur (XVth century) », dans Texts, Theatricality and Urban Drama, Peter HAPPE et Wim HÜSKEN éds., Amsterdam, Rodopi, « Ludus series ». (épreuves relues).
– Parties « Passions » et « Théâtre religieux » dans la fiche « Evangiles en vers » (en collaboration avec Valérie Fasseur), à paraître dans Translater au Moyen Âge. Cinq siècles de traduction en français : XIe-XVe siècle, Turnhout, Brepols, Claudio GALDERISI dir., (épreuves relues).
– « La merveille, une illusion ? Les secrez de la scène médiévale (XVe-XVIe siècles) », dans Ecriture et réécriture du merveilleux féerique. Autour de Mélusine, actes du colloque organisé en juin 2008 à Poitiers par Jean-Jacques Vincensini et Claudio Galderisi (CESCM/Université d’Atlanta), à paraître aux éditions Classiques Garnier, coll. « bibliothèque de civilisation médiévale » (épreuves relues).
– « Marie-Madeleine sur la scène dramatique française, du Moyen Age à aujourd’hui », dans Saintes Scènes, actes du Romanistentag 2011, Berlin, Humboldt Universität, 25-28 septembre 2011, Barbara SEMELCI et Marion VUAGNOUX-UHLIG dir., Franck&Timme, à paraître en juin 2012.
– « Les vies du doute, de Descartes à Abélard », avant-propos au bulletin n°23 de Questes  : le doute au Moyen Age, à paraître en ligne sur http://questes.free.fr/
– « Médiévalisme et théâtre médiéval : autour d’Adam » (50000 signes), dans Studies in Medievalism, « Speaking of the Middle Ages Today », à paraître.

COMMUNICATIONS ET CONFERENCES

– 1er octobre 2005 : « Gustave Cohen et le théâtre médiéval au XXe siècle : éléments de biographie, historiographie », au séminaire du groupe d’études sur le théâtre du Moyen Age (GETM), CNRS/Paris I-Sorbonne.
– 3 mars 2006 : « Regards sur la réception du théâtre médiéval au XXe siècle : Gustave Cohen et André Antoine », au séminaire de Mireille SEGUY et Nathalie KOBLE, « "Le Moyen Âge contemporain (Fictions, esthétique, critique)” », Ecole Normale Supérieure.
– 22 janvier 2008 : « Le théâtre comme récit. Remarques sur la poétique de la Passion de Semur (XVe siècle), au séminaire du Professeur Michel ZINK, lié à son cours « La poésie comme récit. Des nouvelles de l’amour », Collège de France.
– 15 novembre 2008 : « les Jeux d’Arras, des partitions de jeu sécables ? Quelques remarques sur le manuscrit BnF, fr. 25566 », conférence dans le cadre de la journée d’agrégation organisée par Christelle REGGIANI, Claire STOLZ et Laurent SUSINI à l’Université de Paris-4-Sorbonne.
– 29 novembre 2008 : « Du Precieeres aux Prologues  : réflexion sur les responsables du texte dramatique médiéval (XIIIe-XVIe siècles) », dans le cadre de la journée scientifique « L’individu face à l’expérience théâtrale à la fin du Moyen Age », coordonnée à l’INHA par Corneliu DRAGOMIRESCU, direction scientifique Jean-Claude SCHMITT (EHESS).
10 décembre 2008 : « Le théâtre à Arras au XIIIe siècle », conférence au théâtre d’Arras, sur invitation de la municipalité et de Myriam WHITE-LE GOFF (MCF à l’Université d’Artois).
– 30 janvier 2009 : « Textes et images scéniques dans les Jeux d’Arras », conférence pour l’agrégation organisée par Michelle SZKILNIK (Paris-III-Sorbonne) et par Anne PAUPERT (Paris-VII-Jussieu).
– 11 février 2009 : « Le théâtre médiéval, une performance ? », conférence-débat organisée au Musée de Cluny par Dominique IOGNA-PRAT (CNRS/EPHE).
– 15 juillet 2009 : « The Ordo Representationis Ade Reinvented ? Gustave Cohen’s transposition on the “Theophilian” stage », au colloque de Leeds, dans la session organisée par le professeur Robert CLARK (Kansas State University) à la mémoire de Lynette Muir (‡ 2007).
– 1er octobre 2009 : « Faire violence à la méditation ? Les corps sanglants, fondements esthétiques de la scène médiévale », conférence au colloque « Théâtre, Arts, Violence », organisé par Christian BIET et Marie-Madeleine FRAGONARD à l’INHA, du 30 septembre au 3 octobre.
– 24 octobre 2009 : « Des arts poétiques à la scène : rémanences du théâtre médiéval dans les textes et dans les pratiques du XVIe siècle », conférence et atelier de travail avec les étudiants en recherche, dans le cadre du colloque « Arts poétiques en devenir (XVe-XXe siècles) », organisé à Lausanne par les professeurs Jean-Yves TILLIETTE et Jean-Claude MÜHLETAHLER.
– 19 novembre 2009 : « D’Oberammergau (1634-2010) au Jeu d’Adam (XIIe s.) : quelques réflexions sur la renaissance du théâtre ancien », dans le cadre du colloque « Médiévalisme. Modernité du Moyen Age », organisé au château de Malbrouck par Vincent FERRE ( « Modernités Médiévales ») et le Conseil Général de Moselle.
– 14 janvier 2010 : « Les machines au théâtre : technique et méditation (XVe-XVIe s.) », sur invitation de Christine FERLAMPIN-ACHER, Fabienne POMEL et Denis HÜE, dans le cadre du séminaire du CETM de l’Université de Rennes-2, « Machines et engins spectaculaires.
– 11 mai 2010 : « Quelle renaissance pour le théâtre médiéval ? Méthodologie et problématiques », dans le séminaire « Théâtre et politique au XXe siècle », de Marie-Claude HUBERT et Michèle GALLY, Université de Provence.
– 10 juillet 2010 : « Medievalism and drama : why, how ? Adam’s case », au 25e colloque des Studies In Medievalism organisé à Groningen par Alicia MONTOYA et Vincent FERRE, 8-10 juillet 2010.
– 20 Octobre 2010 : « Le sacré sans l’ennui ? Editer, traduire, jouer le théâtre médiéval », dans le cadre de la journée d’études « Peut-on encore jouer le théâtre médiéval ? » organisée par Alain CORBELLARI à l’Université de Neuchâtel.
– 23 octobre 2010 : « Une certaine idée du Moyen Age ? Les traductions de Gustave Cohen à la scène », communication au colloque « Le savant dans les lettres. Récritures et érudition dans la réception du Moyen Age », organisé à Lausanne par Ursula BÄHLER (Zurich) et Alain CORBELLARI (Lausanne).
– 30 janvier 2011 : « Pratiques éditoriales médiévistes et manuscrits de théâtre », dans le cadre de l’Atelier interdisciplinaire du CESCM, Poitiers.
– 22 mars 2011 : « Edition et performance : le cas du Jeu d’Adam  », sur invitation de Cinzia PIGNATELLI, directrice de l’équipe « Lettres Médiévales » du CESCM, Poitiers.
– 11 mai 2011 : « Textes et gestes : la translatio de la liturgie dans le dispositif dramatique des drames liturgiques et des mystères », sur invitation de Dominique IOGNA-PRAT, dans le cadre de son séminaire « Le théâtre de l’Eglise », CNRS/EHESS.
– 23-24 juin 2011 : « Les signes de la performance : une étude du Dit des Quinze Signes copié dans le manuscrit Tours, BM 927 », pour le colloque « Prédication et Théâtre (Moyen Age-début de l’époque moderne) » organisé par Marie-Anne POLO DE BEAULIEU (EHESS/INHA) et Marie BOUHAÏK-GIRONES (NWO/Amsterdam), à la Fondation Singer-Polignac.
– 25 juin 2011 : « Le Jeu d’Adam, drame liturgique, XIIe-XIIIe siècle : du manuscrit à la scène », sur invitation du GRIMAS (Université de Paris 4), pour la séance « Musique et musiciens au moyen âge », organisée par Isabelle RAGNARD.
– 27 septembre 2011 : « Peut-on encore jouer Marie-Madeleine aujourd’hui ? », sur invitation au Romanistentag, Humboldt Universität, Berlin, 25-28 septembre 2011, section « Saintes scènes », organisée par Barbara SELMECI-CASTIONI (Université de Neuchâtel), et Marion VUAGNOUX-UHLIG (Université de Lausanne).



up