Accueil du site > Publications > Formes modernes de la poésie épique

Formes modernes de la poésie épique

samedi 28 février 2004, par Judith Lacoue-Labarthe

Genre faussement désuet, la poésie épique, loin de consister seulement en un poème célébrant les exploits d’un héros, apparaît comme un genre polysémique, échappant à toute réduction idéologique de type nationaliste, donnant accès à une subtile représentation de soi dans ses rapports à l’Autre, renaissant sans cesse hors de ses frontières génériques. Dans ses formes stylistiques, liées à l’oralité ou au passage à l’écrit, populaires ou savantes, ou dans ses effets de sens (le « travail » épique, la « poétique de la fixité », la représentation du monde), sa modernité, historique ou théorique, est incontestable.

L’ouvrage se propose d’explorer diverses formes modernes de la poésie épique selon un axe qui suit la Route de la Soie (d’Europe en Extrême-Orient, en passant par l’épopée arabe et persane). En émerge l’hypothèse de l’épopée comme genre universel, ou reposant du moins sur un « fondement anthropologique » commun.

Cette synthèse comparatiste, fruit du travail de chercheurs de différentes nationalités, spécialistes de littératures, de langues, d’histoire de l’art, ou de musicologie, renouvelle l’approche du genre grâce à l’ampleur des domaines linguistiques et culturels mis en relation, et à l’originalité des outils d’analyse proposés.

Judith Labarthe (dir.), Formes modernes de la poésie épique, Berne, Peter Lang, coll. « nouvelle poétique comparatiste », 2004, 478 p.




À propos de l'auteur

Judith Lacoue-Labarthe

Maître de Conférences en Communication, IUT de Nantes

SHS appliquées, notamment au domaine de la santé. Littérature et psychologie. La tradition orale, l’épopée, les mythes. Littérature et arts.

Courrier électronique : Judith Lacoue-Labarthe


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales