Accueil > Publications > Littérature et peinture dans le roman moderne

Littérature et peinture dans le roman moderne

Une rhétorique de la vision

samedi 28 septembre 2002, par Judith Lacoue-Labarthe

Qu’y a-t-il de plus difficile que de décrire une belle peinture ? Comment est-il possible, pour un écrivain, de décrire la beauté d’une vision sur le monde - comment dire le beau, le sublime ? Le romancier peut-il en cela rivaliser avec le peintre et réussir parfaitement à faire voir ? Cet essai se propose d’étudier les figures qui composent les descriptions de peintures dans les romans, ainsi que les esthétiques nouvelles qu’elles fondent. C’est par ce biais que seront abordées les relations entre le texte et l’image dans le roman moderne.

Judith Labarthe, Littérature et peinture dans le roman moderne. Une rhétorique de la vision, Paris, l’Harmattan, coll. « Critiques littéraires », 2002, 382 p.




À propos de l'auteur

Judith Lacoue-Labarthe

Maître de Conférences en Communication, IUT de Nantes

SHS appliquées, notamment au domaine de la santé. Littérature et psychologie. La tradition orale, l’épopée, les mythes. Littérature et arts.

Courrier électronique : Judith Lacoue-Labarthe


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales