Accueil du site > Régis Tettamanzi >  CV Régis Tettamanzi

CV Régis Tettamanzi

CV mis à jour le vendredi 14 novembre 2014, par Régis Tettamanzi

I. Curriculum vitae

Thèmes de recherche :

Deux principales dominantes, inspirées l’une et l’autre par une réflexion critique (sociocritique) sur les relations entre littérature, histoire et société.

1. La littérature française du XXe siècle, à partir de l’œuvre de Louis-Ferdinand Céline. Ces travaux ont été initialement axés autour des pamphlets de Céline ; ils s’ouvrent depuis plusieurs années sur l’ensemble de l’œuvre, et vers d’autres auteurs : Cendrars, Bernanos, Montherlant.

2. Les représentations du Brésil dans la littérature française contemporaine. Cette réflexion de type imagologique a pris comme point de départ la première moitié du XXe siècle ; elle s’est ensuite diversifiée, à la fois en direction du roman contemporain, et également du XIXe siècle.

Expériences professionnelles :

Depuis 2008 : Professeur à l’université de Nantes.
1994-2008 : Maître de conférences à l’université Nancy-2.
1990-94 : AMN puis ATER à l’université Paris-7.

Études / parcours académique :

École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (1983)
Agrégation de Lettres modernes (1986)
Thèse de doctorat (1993)
Habilitation à diriger des recherches (2002)

Enseignements :

Du L1 à l’agrégation, littérature française, littérature comparée, méthodologie.

Responsabilités actuelles :

Responsabilités administratives :
Codirecteur du département de Lettres Modernes (2011-13).
Président de la commission de validation des acquis.
Membre du Conseil scientifique de l’université de Nantes (2011-13).
Membre du bureau de l’IDA (Institut des Amériques), Nantes Membre du Conseil de l’UFR Lettres et Langages

Responsabilités éditoriales :
Membre du comité de rédaction de la revue en ligne Pluralpluriel (www.pluralpluriel.org)
Membre du comité de rédaction de la revue L’Année Céline
Codirecteur de la revue Elfe XX-XXI

II. Travaux et publications

TRAVAUX CONSACRES A LOUIS-FERDINAND CELINE

Livres :

Esthétique de l’outrance. Idéologie et stylistique dans les pamphlets de Louis-Ferdinand Céline, Tusson, Du Lérot éditeur, 1999, 2 volumes ill., 512 et 528 p.
Échos picaresques dans le roman du XXe siècle (L.-F.Céline, Voyage au bout de la nuit, Ralph Ellison, Invisible man, Günter Grass, Le Tambour), Paris, Atlande, coll. Clefs Concours, 2003 [en collaboration avec Crystel Pinçonnat & Thomas Serrier].

Travaux d’édition, établissement de texte :

  • Louis-Ferdinand Céline, Ecrits polémiques, Québec, Editions Huit, 2012 – Participation à l’édition de L.-F. Céline dans la bibliothèque de la Pléiade : transcription de divers manuscrits et lettres dans les volumes suivants : Céline, Romans, tome 3, édition d’Henri Godard, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1988 ; Céline, Romans, tome 4, édition d’Henri Godard, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1993 ; Céline, Lettres, édition d’Henri Godard et Jean-Paul Louis, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 2009.
    Céline pastiché. Une anthologie, in L’Année Céline 2005, Tusson, Du Lérot éd., 2006, p.134-222.
    – « La Violence en morceaux. Disparates pamphlétaires », L’Année Céline 2003, Tusson, Du Lérot éditeur, 2005, p.90-110.
    – « Céline, l’insomnie et ses remèdes. Notices pharmaceutiques et textes divers », L’Année Céline 2001, Tusson, Du Lérot éditeur, 2003, p.11-24.
    – « Céline et Abel Gance. Documents », L’Année Céline 2000, Tusson, Du Lérot éditeur, 2001, p.71-80 et 119-140.
    – « La Quinine en thérapeutique  », L’Année Céline 1999, Tusson, Du Lérot éditeur, 2000, p.11-96.
    – Traduction partielle de la thèse de Thomas Schmidt-Grassee, Les Pamphlets et la Belle Époque, in L’Année Céline 1994, Tusson, Du Lérot éditeur, 1996, p.264-304.
    – « Reliquats de la Légende du Roi Krogold  », L’Année Céline 1994, Tusson, Du Lérot éditeur, 1996, p.11-36.
    – Traduction du dossier de réception critique de Voyage au bout de la nuit en Allemagne en 1933-34, in L’Année Céline 1990, Tusson & Paris, Du Lérot éditeur & IMEC, 1991, p.123-136.

Articles et communications :

– « Bilans critiques », in Céline à l’épreuve : réceptions, critiques, influences (1961-2011), actes du colloque international (25, 26 et 27 mai 2011). Organisateurs : TLI-MMA (Université de Nantes), Ecritures de la modernité (Sorbonne Nouvelle-Paris 3), CRAL (EHESS). A paraître dans les actes de ce colloque.
– « Aspects de la guerre chez Céline et Cendrars », in L’Année Céline 2006, Tusson, Du Lérot éditeur, 2007, p.181-201.
– « La Fin des Beaux draps : un chapitre de roman ? », in Genèse et autofiction, sous la direction de J.-L. Jeannelle & C. Viollet, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, coll. Au cœur des textes, 2007, p.123-141.
– « Circuler dans une tête : la folie dans Moravagine et Voyage au bout de la nuit  », Blaise Cendrars 6, Sous le signe de Moravagine, Caen, Lettres modernes Minard, 2006, p.183-197.
– « Louis-Ferdinand Céline » in Alchimie du verbe vivant : roman français 1945-2000, Kiev, Presses de l’Université de Kiev, 2005, p.63-67.
– « Démesures médicales : le cancer chez Louis-Ferdinand Céline », Actes du XIV° colloque international Louis-Ferdinand Céline : La Démesure, Société d’Études Céliniennes, 2003, p.299-315.
– « Les Pamphlets de Céline et “l’invasion juive” en médecine », in Actualité de Céline (dir. : A. Cresciucci), Tusson, Du Lérot éditeur, 2001, p.127-142.
– « Trois représentations de la transfusion sanguine dans l’entre-deux-guerres (Zweig, Giraudoux, Céline) », Actes du colloque international de Prague : Pesanteur et féerie, Société d’Études Céliniennes, 2001, p.311-326.
– « Céline d’une préface l’autre », in Le Texte préfaciel, Actes du colloque organisé par l’université de Nancy-2 (septembre 1998), Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2000, p.153-162.
– « Esculape désabusé. Quelques topoï médicaux chez Céline et Boulgakov », Dix-Neuf / Vingt, n°7, mars 1999, p.355-368.
– « Le Style de l’antisémitisme », in Actes du XI° colloque international Louis-Ferdinand Céline, Société d’Études Céliniennes, 1998, p.189-200.
– « L’Iconographie célinienne des pamphlets », in Actes du colloque international de Paris (4-5 juillet 1994), Tusson, Du Lérot éditeur et IMEC, 1996, p.213-221.
– « La Structure improbable. Le traitement des séquences dans le manuscrit des Beaux draps  » in Actes du colloque international de Paris (1992), Tusson, Du Lérot éditeur & IMEC, 1994, p.317-331.
– « Étudier les pamphlets », Le Magazine Littéraire, n°317, janvier 1994, p.50-52.

TRAVAUX CONSACRES AUX REPRESENTATIONS DU BRESIL

Livres :

Les Écrivains français et le Brésil. La construction d’un imaginaire, de La Jangada à Tristes tropiques, Paris, L’Harmattan, Recherches Amérique latine, 2004, 436 pages ill.
Le Roman français et l’histoire du Brésil. Essai sur l’exotisme littéraire, Paris, L’Harmattan, Recherches Amérique latine, 2007, 275 pages ill.

  • Le Voyage au Brésil. Anthologie de voyageurs français et francophones du XVIe au XXe siècle, Paris, Robert Laffont, Bouquins, 2014, 1232 pages ill.

Direction d’ouvrage :

Histoire du Brésil et création culturelle, Nancy, PUN, 2008.

Articles et communications :

  • « À la rencontre de l’autre : l’hospitalité brésilienne », in À la rencontre… Affinités et coups de foudre. Hommage à Claude Leroy, sous la dir. de M.-P. Berranger et M. Boucharenc, Nanterre, PU de Paris Ouest, 2012, p.207-220. – « Hybridité et désenchantement de la ville brésilienne : Rio de Janeiro dans Colère de Patrick Grainville », in Utopies, enchantements et hybridité dans la ville ibérique et latino-américaine (M. A. Semilla Duran, J. P. Santiago et F. Laplantine, dir.), Paris, Éditions des Archives Contemporaines, 2012, p.239-250.
    – « Mémoires, stéréotypes et représentations : les Japonais du Brésil vus par les Français », in Les réélaborations de la mémoire dans le monde luso-hispanophone(N. Fourtané & M. Guiraud, dir.), Nancy, PUN, 2009, vol. II, p.473-486.
    – « O sociólogo, o viajante e o romancista : três visões contemporâneas de Recife », Clio, Revista de Pesquisa histórica n°26.2, Recife, Editora Universitária da UFPE, 2008, p.139-160.
    – « L’Histoire du Brésil dans le roman français d’aujourd’hui : point de vue, information documentaire, anachronisme », in Histoire du Brésil et création culturelle (R. Tettamanzi, dir.), Nancy, PUN, 2008, p.187-201.
    – « L’Exil brésilien et sa relecture chez Conrad Detrez », in L’Exil brésilien en France, Histoire et imaginaire, coord. par I. Muzart-Fonseca dos Santos & D. Rolland, Paris, L’Harmattan, coll. Recherches Amérique Latine, 2008, p.301-314.
    – « Jules Verne et l’Amazonie au XIXe siècle », in Jules Verne ou les inventions romanesques (C. Reffait & A. Schaffner, dir.), Amiens, Encrage Éditions, 2007, p.145-156.
    – « Aleijadinho ou la gloire du stropiat : un sculpteur brésilien vu par les écrivains français », in Conversation entre les Muses (Lise Sabourin, dir.), PU Nancy, 2006, p.191-204.
    – « Quand le récit de voyage devient fiction : l’exemple du Brésil », in Fiction narrative et hybridation génétique dans la littérature française, textes rassemblés et présentés par Hélène Baby, L’Harmattan, 2006, p.239-250.
    – « Une “dictature démocratique” : Getúlio Vargas raconté par Jean-Gérard Fleury », revue @mnis (Brest), « Le populisme en Amérique et en Europe », 2005, n°5, p.163-177. Disponible en ligne depuis novembre 2005 (www.amnis.org).
    – « Le sertão en français : dire et traduire », in La Terre au Brésil, de l’abolition de l’esclavage à la mondialisation, coord. par I. Muzart-Fonseca dos Santos & D. Rolland, Paris, L’Harmattan, 2006, p.181-194.
    – « La “germanité” face à l’héritage latin des Amériques : la construction française du “péril germanique” au Brésil 1900-1940 », in Archéologie du sentiment en Amérique latine. L’identité entre mémoire et histoire XIXe-XXe siècles, coord. par D. Rolland, Paris, L’Harmattan, 2005, p.163-184.
    – « Canudos en français dans le texte : Le Mage du sertão, de Lucien Marchal », in Le Brésil face à son passé : la guerre de Canudos, coord. par I. Muzart-Fonseca dos Santos & D. Rolland, Paris, L’Harmattan, 2005, p.147-157.
    – « La nourriture brésilienne vue (et goûtée) par les voyageurs et les écrivains français contemporains », in Nourriture et littérature. De la fourchette à la plume, études réunies par T.-V. Ton That, Paris, Éditions des Trois Plumes, 2003, p.201-215.
    – « Le bandeirante dans la littérature française : du conquérant au voyou ? » [« O bandeirante na literatura francesa : conquistador ou bandido ? »], communication prononcée au VIe Congrès international de la BRASA, Atlanta (USA), 4-6 avril 2002 ; paru en version bilingue en août 2002 dans Revista Brasil de Literatura (Rio de Janeiro), revue en ligne (www.rbleditora.com).
    – « Le Brésil érotique et provocateur d’Hector France : Hospitalité et esclavage dans Le Beau nègre (1902) », in L’Étranger dans la maison. Figures romanesques de l’hôte. Études rassemblées par B. Bertrandias, Clermont-Ferrand, Université Blaise Pascal, CRLMC, 2003, p. 65-76.
    – « Le Territoire contesté entre la France et le Brésil, aspects littéraires », in Le Voyage est au bout de la page, textes réunis par A. Le Feuvre-Vivier & C. Leroy, RITM (Recherches interdisciplinaires sur les textes modernes), Université Paris-X, n°25, 2001, p.39-57.
    – « L’Amazonie dans le roman populaire français », Le Rocambole. Bulletin des Amis du Roman populaire (Paris), n°16, automne 2001, p.105-119.

AUTRES ARTICLES

– « Jazz et roman en France dans les années vingt : un malentendu ? », in Revue des Sciences Humaines : Réinventer le roman dans les années vingt, n°298, 2/2010, Textes réunis par M. Boucharenc et E. Rubio, Lille, Septentrion, 2010, p.131-154.
– « Brésil » et « La Pierre qui pousse », articles du Dictionnaire Albert Camus, dir. Jeanyves Guérin, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2009, p.98-100 et 686-688.
– « Cendrars, Kisling et la guerre au Luxembourg », in Poésie et illustration, dir. Lise sabourin, Nancy, PUN, 2008, p.361-363.
– « Abel Gance et René Clair : montage rapide et symphonie visuelle », in CinémAction, n°72, 3e trim. 1994, p.50-57.

COMMUNICATIONS ET CONFERENCES

– « Du polémiste au romancier : Bernanos et Drumont dans La Grande peur des biens-pensants », conférence prononcée dans le cadre du séminaire « Le Romancier et ses doubles », org. M. Boucharenc et E. Rubio, Université Paris-Ouest Nanterre, juin 2010.
– « Hybridité et désenchantement de la ville brésilienne : Rio de Janeiro dans Colère de Patrick Grainville », communication présentée au colloque « Utopies, enchantement et hybridité dans la ville ibérique et latino-américaine » Université Lyon-2, 28 février-1er mars 2008.


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales