Accueil > Publications > Ecrire le pouvoir : les romans du dictateur à (...)

Ecrire le pouvoir : les romans du dictateur à la première personne

mardi 21 avril 2015, par Cécile Brochard

Comment le roman peut-il articuler fiction de l’écriture personnelle du dictateur et engagement du romancier ? Lieux privilégiés d’une parole directe du dictateur, des romans tels Yo el Supremo de Roa Bastos, El otoño del patriarca de García Márquez, El recurso del método de Carpentier, Autobiografía del general Franco de Vázquez Montalbán, The Coup d’Updike ou encore Une peine à vivre de Mimouni, constituent de singulières fictions du pouvoir. En effet, faire le choix d’un roman à la première personne tourné vers la subjectivité du criminel impose une interrogation éthique, d’autant plus lorsqu’il s’agit de crimes historiques. À la fois romans satiriques et méditations romanesques, ces fictions du scandale disent le monde du pouvoir, l’excès de l’omnipotence en même temps que son échec et sa solitude essentielle : serait-ce alors dans l’expérience de la désolation livrée au lecteur que résiderait la singularité des romans du dictateur à la première personne ?

* * *

Writing a 1st-person novel from a real-life dictator’s point of view presupposes an
ethical interrogation : how can the novel articulate the fiction of the dictator’s
voice with the novelist’s commitment ? As a privileged medium for a dictator’s direct
speech, what can these 1st-person novels say that others cannot ?

La Table des matières<http://www.honorechampion.com/fr/ea...> est
disponible sur la fiche de cet ouvrage, à l’adresse :
www.honorechampion.com<http://www.honorechampion.com>

368 p., broché

ISBN 978-2-7453-2792-5.

65 €

http://www.honorechampion.com/fr/bo...

titre documents joints///




À propos de l'auteur

Cécile Brochard

Docteur en Littérature générale et comparée, qualifiée en sections 9 (littérature française) et 10 (littérature comparée).
Professeur agrégée, chargée d’enseignement à l’Université de Nantes.

Courrier électronique : Cécile Brochard


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales