About our research center
Accueil > Événements > L’Aveu de « Phèdre à Hippolyte » (2) : parole (...)

CHERCHEURS A LA BU

L’Aveu de « Phèdre à Hippolyte » (2) : parole étranglée et corps pendu

jeudi 8 décembre 2022 - 13h/14h

jeudi 8 décembre 2022, par Lucie Thévenet

Le corps pendu de Phèdre dans l’Hippolyte d’Euripide invite à convoquer derrière l’image reconstituée de sa silhouette celle d’autres déesses et héroïnes suspendues aux branches des arbres évoquées dans des récits étiologiques, et de jeunes femmes officiantes installées sur des balançoires, représentées en peinture sur des vases ou par une statuette crétoise surnommée « Phèdre à la balançoire » : il s’agirait de traces de rituels de fertilité et de fécondité, ce que vient compléter l’imaginaire anatomique du corps féminin recomposable tant par certaines caractéristiques mythologiques que par les diagnostics et descriptions des textes médicaux, où bouche et utérus sont à comprendre en symétrie, où parole étranglée et sexualité dysfonctionnelle se font physiquement écho.

Mais plus que dans les tragédies antiques, ce sont deux réécritures théâtrales contemporaines qui permettent par résurgence de restituer la valeur symbolique de ces gestes et de ces pratiques, que le personnage de Phèdre incarne de façon surprenante, en le rendant nettement perceptible dans le fameux épisode de l’aveu à Hippolyte, décliné dans tous ses possibles - c’est là le sujet de Phèdre à Hippolyte. Aveux antiques et contemporains (« Vérité des Mythes », Les Belles Lettres, 2022), dont on reprendra pour cette conférence la partie finale sur la mort féminine par pendaison.




À propos :

Lucie Thévenet

Maîtresse de Conférences (HDR) en Langue et littérature grecques
Tragédie grecque, Théâtre antique, Mise en scène, Réécritures modernes et contemporaines

Courrier électronique : Lucie Thévenet


up
logouniv
Statuts / Mentions légales
Le site de LAMO est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND