Accueil > Publications > La Fortune des Médicis

La Fortune des Médicis

mercredi 19 février 2020, par Jean-Yves Boriaud

Le siècle dit « des Médicis » passe pour un moment d’exception, un modèle d’équilibre politique comme de perfection esthétique. Au XVe siècle affluent effectivement à Florence, en ce brillant Quattrocento, artistes, architectes, érudits et philosophes qui en font le phare de la Renaissance italienne. Mais rien n’aurait été possible sans la toile économique patiemment tissée depuis des dizaines d’années par les fondateurs méconnus de la dynastie des Médicis, des banquiers qui, en dépit des graves soubresauts qui agitèrent l’histoire de la ville, montèrent un réseau de succursales qui firent la fortune de la famille. Fort de sa connaissance intime de la période, Jean-Yves Boriaud montre comment les Médicis, appuyés sur cette solide infrastructure, réussirent à s’emparer, sous Cosme (1434-1464) puis Laurent « le Magnifique » (1469-1492), de la réalité du pouvoir politique dans cette « république » aux rouages compliqués et à conforter cette puissance en se constituant une cour de haute culture, à même de célébrer les exceptionnels mérites du clan. Cela avant que le système montre ses limites et qu’en sollicitant à l’excès les ressources de la banque familiale, Laurent et ses successeurs ne le conduisent à l’échec final, la faillite de 1494.
L’ascension, l’apogée et la chute d’une famille mythique, racontée avec brio par l’historien des Borgia.

Jean-Yves Boriaud, La Fortune des Médicis, Perrin, 2019. ISBN-13 : 978-2262076832




À propos de l'auteur

Jean-Yves Boriaud

Professeur de Lettres Classiques

Littérature latine de la Renaissance

Courrier électronique : Jean-Yves Boriaud


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales