Accueil > Événements > Médievars : figures de soi, reflets du (...)

Séminaire interdisciplinaire

Médievars : figures de soi, reflets du monde

Nantes, 21 juin 2019

vendredi 21 juin 2019, par Élisabeth Gaucher-Rémond

Associant les laboratoires de littérature (L’AMo), d’histoire (CRHIA), d’histoire de l’art (LARA) et d’histoire des sciences (Centre François Viète) de l’université de Nantes, ce séminaire consiste à analyser les outils et stratégies par lesquels l’individu parvient à se représenter ou à se faire représenter dans sa singularité tout en adhérant aux marqueurs d’identités collectives qui le conditionnent (géographiques, idéologiques, institutionnels, familiaux, imaginaires, etc.).

Faisant le choix de ne pas rouvrir les controverses méthodologiques qui affectent la datation ou la définition du concept d’individu, le projet vise, par le décloisonnement chronologique et disciplinaire, à observer, du Moyen Âge à la première modernité, la lente émergence d’une individualité collective qui, par-delà le clivage du particulier et du général, caractérise la présence de l’autre en soi.

Chaque séance permettra d’écouter deux orateurs et s’attachera à multiplier les éclairages autour d’une pratique de représentation où la promotion de l’individu s’opère à l’intérieur d’un réseau de signes collectifs.

La réflexion pourra être l’occasion d’évaluer les ressemblances avec le XXIe siècle dans la propension à caractériser l’individu tout en l’agrégeant (pages facebook, réseaux sociaux, mode vestimentaire, mouvements identitaires…).

Le séminaire est coordonné par Élisabeth Gaucher-Rémond (L’AMo), Jean-Marie Guillouët (Centre François Viète), Yann Lignereux (CRHIA), Ambre Vilain (LARA), est adossé au carnet de recherche medievars.hypotheses.org

Vendredi 17 mai - 14h à 17h
Laurent HABLOT (Paris, EPHE)
Figures, sentences, lettres et couleurs : les codes du portrait emblématique au Moyen Âge

Philippe MAUPEU (université Toulouse-Jean Jaurès)
Le statut de l’allusion dans l’autobiographie médiévale

Vendredi 21 juin - 14h à 17h
Elisabeth GAUCHER-REMOND (Université de Nantes)
« Je fu jadiz de terre vertueuse... » : Etstache Deschamps au miroir du monde

Ambre VILAIN (Université de Nantes)
Urbi et orbi, les enjeux de l’image sigillaire pour les villes au Moyen Age

Lieu & contact

MSH Ange Guépin - Salle B
5 allée Jacques Berque
44000 Nantes

Contacts : elisabeth.gaucher@univ-nantes.fr / ambre.vilain@univ-nantes.fr

titre documents joints




À propos :

Élisabeth Gaucher-Rémond

Professeur de Littérature et langue françaises du Moyen-Âge.

Représentation de l’individu au Moyen-Âge : (auto)biographies, autoportrait, interpénétration du réel et de l’imaginaire.

Courrier électronique : Élisabeth Gaucher-Rémond


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales