Accueil > Événements > Penser le scandale dans l’Europe de la (...)

Journées scientifiques de l’Université de Nantes

Penser le scandale dans l’Europe de la première modernité

Nantes, 1er juin 2018

vendredi 1er juin 2018, par Anne Rolet

La proposition de cette journée d’études s’inscrit dans les travaux d’un séminaire transversal et interdisciplinaire, réunissant les enseignants- chercheurs de trois laboratoires de l’Université de Nantes (CRHIA, LAMO, CRINI) autour d’une thématique commune « Le Concert des Nations à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) depuis 2016-2017 (JE jeunes chercheurs septembre 2016, workshop juin 2017 « Le scandale : actes, écrits et images à l’époque moderne »).

Cette journée d’études fera ressortir la dynamique des approches sur la période concernée, grâce à une collaboration interdisciplinaire des enseignants chercheurs de l’Université de Nantes et des chercheurs partenaires du projet au plan national et international. Cette manifestation scientifique sera l’occasion de confronter des méthodes et des thèmes mettant en jeu des approches nationales en synergie sur la manière dont le scandale est envisagé. On s’interrogera sur ce qui fait discorde dans les sociétés de la première modernité. On questionnera les conditions d’émergence du scandale, les tensions intellectuelles et esthétiques qui accompagnent sa visibilité, et on envisagera les limites de son occultation dans des sociétés dotées des instruments de censure appliquée à la dissension et aux formes émergentes d’une pensée dissidente. Ces éléments montrent l’importance du scandale dans la constitution de l’histoire européenne de la première modernité. Ils permettent de considérer, dans la perspective d’un temps long, des questions sociétales, politiques et esthétiques d’une actualité plus contemporaine.

Organisateurs : Karine Durin, Anne Rolet, Yann Lignereux, Nicolas Corréard

PROGRAMME DE LA JOURNEE

9h00 : Accueil des participants

1. AUTOUR DU SCANDALE : THEORIES ET PRATIQUES DE LA CENSURE

9h30 : Maria José Vega (Université Autonome de Barcelone) : « Occasio ruinae. Scandale et censures mineures dans la pensée théologique hispanique du XVIe siècle »

Suite au désistement de la conférencière, cette communication sera remplacée par :

Anne Rolet (Université de Nantes) : « Scandale médical et droit du mariage dans un emblème d’Alciat »

10h : Federico Barbierato (Université de Vérone) : « La pratique de contrôle du scandale moral et religieux dans la république de Venise »

10h30 : Débats, pause

11h : Line Cottegnies (Université Paris IV Sorbonne) : « Scandale et censure dans un collège anglais aux XVIIe et XVIIIe siècles : Shakespeare et Ovide relus et corrigés chez les Jésuites de Saint- Omer »

2. LE SCANDALE ET LA REPRESENTATION DE L’AUTRE

11h30 : Karine Durin (Université de Nantes) : « Cervantès « ingenious and scandalous ». Pour une histoire controversée de l’esprit »

12h Déjeuner

14h : Maïwenn Roudaut (Université de Nantes) : Penser la présence scandaleuse de l’autre : un défi pour les Lumières. L’exemple de la minorité juive dans l’aire germanique

3. FICTIONS, VISAGES ET CORPS

14h30 : Bruno Roche (Université de Saint-Etienne) : « La Fontaine, Jupiter et la Providence, quelques considérations sur un scandale évité »

15h : Débats, pause

15h30 : Luisa Capodieci (Université Paris I - Panthéon Sorbonne) « « Très inconvenant ». Effet érotique et prohibition du regard dans deux amours de Jupiter peints par Primatice au château de Fontainebleau »

16h : Clôture de la journée

*

Colloque n° 3 dans le cadre des Journées Scientifiques de l’Université de Nantes, Vendredi 1er juin 2018, Cité des congrès de Nantes

En savoir + sur le colloque et les Journées Scientifiques




À propos :

Anne Rolet

Maître de Conférences (HDR) en Langues et Littératures latines et néo-latines

Emblèmes et épigrammes de langue latine au XVIe siècle ; tradition du symbole et de l’allégorie ; problématiques de l’image symbolique au XVIe s. ; postérité de Virgile à la Renaissance.

Courrier électronique : Anne Rolet


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales