Accueil du site > Événements > Texte littéraire et histoire : Italie-France

Journée d’études

Texte littéraire et histoire : Italie-France

Jeudi 17 avril 2014, à l’Université de Nantes.

jeudi 17 avril 2014, par Dominique Peyrache-Leborgne

Organisée par Catherine De Wrangel, Dominique Peyrache-Leborgne et André Peyronie (L’AMo).

Notre journée d’études vise à nous interroger et à enrichir le débat sur les différents aspects et transformations des textes à thématique historique ainsi que sur les enjeux de l’Histoire dans les représentations littéraires de l’aire francophone ou non, sans exclusivité de périodisation temporelle.

Si un genre privilégié semble bien entendu être le roman, d’autres formes littéraires également porteuses de cette problématique pourront être utilement analysées : livrets d’opéra, nouvelles, contes…

Nous sollicitons donc des propositions de communication qui s’intéresseront à l’analyse du discours littéraire évoquant des événements, des personnages et des réalités historiques mais également à l’étude de la fiction historique, ses modalités d’écriture, ses enjeux et sa réception.

Deux axes de recherche seront particulièrement présents :

1) Statut et écriture du récit historique
Caractérisation du genre. Peut-on y distinguer des déclinaisons nationales ? L’évolution historique du genre et les écrits de la post-modernité. La multiplication et le croisement des genres (récit d’aventures, de jeunesse, mémoires…) dans l’élaboration du texte historique. Le statut du personnage romanesque et du personnage réel (selon Manzoni, par exemple, ce dernier doit s’effacer devant le héros de roman à qui seul est confié le développement de la diégèse).

2) Les enjeux esthétiques et idéologiques de la représentation historique dans le texte littéraire
De nombreux récits littéraires contemporains s’écartent de la forme traditionnelle du roman historique tout en gardant pour objet l’Histoire. Non contents de se glisser dans ses interstices, ils contestent les méthodes de l’historiographie traditionnelle, prennent en charge l’histoire contemporaine, affirment leur spécificité (jusque dans la pratique de l’anachronisme), se posent en critiques ou en concurrents des textes historiens. C’est cette tension nouvelle entre Texte littéraire et Histoire dont nous souhaiterions également indiquer les enjeux et envisager les éventuels bénéfices.

Comité scientifique : Paul-André Claudel Elisabeth Gaucher-Rémond Dominique Peyrache-Leborgne André Peyronie Siriana Sgavicchia Catherine de Wrangel

Une publication des communications en ligne est envisagée sur le site HAL

Documents joints




À propos :

Dominique Peyrache-Leborgne

Professeure de Littératures comparées.

Théories esthétiques du romantisme. Sublime, grotesque, arabesques. Romantisme et politique. Roman historique. Contes et mythes. Le conte classique (Perrault, Grimm, Andersen) et ses réécritures. Approches ethnologique et structuraliste du conte populaire et du conte littéraire. Le conte dans la littérature de jeunesse.

Courrier électronique : Dominique Peyrache-Leborgne


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales