Accueil > Événements > Textique : réapprendre à écrire

Séminaire Textique

Textique : réapprendre à écrire

Cerisy-la-Salle, 1er au 8 août 2018

mercredi 1er août 2018, par Gilles Tronchet

La textique ? Une discipline inaugurée, en 1985, par Jean Ricardou lors d’un séminaire tenu au Collège International de Philosophie, et visant à établir par niveaux une théorie unifiante de l’écrit accompagnée d’une théorie unifiante de l’écriture.

Sa méthode ? Explorer le domaine en cause selon des ensembles conceptuels d’exhaustion échelonnée, réfutables à mesure, le cas échéant, par tout contre-exemple établi comme tel.

Ses avantages ? Pour la théorie : une coordination conceptuelle de mécanismes jadis et naguère plus ou moins bien pensés, une reformulation critique de certaines notions trop admises, ainsi qu’une réévaluation concertée de phénomènes négligés, voire méconnus, et une classification réfléchie de la plupart des imperfections possibles. Pour les conséquences sur l’analyse : avec, pour base, la cardinale notion de lieu scriptuel, une attention inédite portée, notamment, sur les prétendues « broutilles ». Pour les conséquences sur l’écriture : la possibilité de programmes et métaprogrammes raisonnés permettant la correction et la récriture à plusieurs. En général : une clarté et une rigueur neuves dans l’ordre des concepts.

Le thème 2018 ? À la suite du séminaire 2017 s’étant déroulé, pour la première fois, en l’absence de son fondateur (disparu en 2016), il a paru opportun d’orienter la suite des travaux du côté de la didactique et de la pédagogie, en explorant les leçons inédites qu’est susceptible d’apporter sur l’écriture la conceptualisation élaborée par la discipline.

Le travail ? Les contributions étant expédiées environ un mois à l’avance, chaque séance sera intégralement consacrée à leur discussion méthodique.

Les participants ? Toutes celles et tous ceux qui, répondant au critère formulé plus haut (« Avertissement »), sont intéressés ou intrigués par le domaine ainsi balisé comme par le travail dès lors permis, et qui, sachant que l’abondant vocabulaire technique se trouve en séance aussi réduit que possible, voire, s’il le faut, éclairci à mesure, désirent venir à titre de contributeurs actifs ou d’auditeurs curieux.

Les séances ? En guise d’initiation ou de révision, un retour, pendant quatre demi-journées, sur la méthode et les enjeux. Puis le traitement des autres contributions annoncées à partir des observations et des questions que chacune et chacun aura eu le temps de préparer.

L’inscription ? Il est souhaitable de l’accomplir au plus tôt à partir du 15 mars, et si possible avant le 15 mai (pour bénéficier du précoce envoi des écrits préparatoires).

Séminaire organisé par Jean-Christophe Tournière et Gilles Tronchet

En savoir + sur le programme du séminaire




À propos :

Gilles Tronchet

Maître de conférences en Langues et littérature latines.

Textique, théorie générale de l’écrit, avec ses applications à la fabrique de la poésie latine classique et tardive, les centons notamment.

Courrier électronique : Gilles Tronchet


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales