Accueil > Événements > « Attentif à ce qui n’a pas été dit »

Centenaire de la mort de Victor Segalen

« Attentif à ce qui n’a pas été dit »

Cerisy-la-Salle, 4 au 11 juillet 2018

mercredi 4 juillet 2018, par Philippe Postel

Disparu prématurément, Victor Segalen (1878-1919), médecin, voyageur, sinologue, archéologue, éditeur, poète, a laissé une œuvre abondante, en grande partie inédite à sa mort, publiée et commentée seulement à partir des années soixante. Fondée sur une riche expérience humaine, située au carrefour de plusieurs cultures et de plusieurs disciplines, novatrice en matière de formes et d’idées, elle n’a cessé depuis lors de susciter de l’intérêt dans le monde entier, notamment en Chine.

Ce premier colloque de Cerisy, « Attentif à ce qui n’a pas été dit » de l’œuvre et de la pensée de Segalen, réunira des chercheurs anglais, allemands, américains, canadiens, français, suisses, japonais, chinois (du continent et de Taiwan). Il s’attachera d’abord à situer précisément les œuvres dans les contextes historiques (guerre de 14, révolution chinoise, situation du Tibet), philosophiques et scientifiques de l’époque. Les interprétations multiples de « l’Exotisme » et du « Divers » seront ensuite interrogées à la lumière de « l’histoire globale » et confrontées aux lectures qu’en ont faites Édouard Glissant, Jean Baudrillard, François Jullien. Les réceptions de Segalen par des poètes, des critiques littéraires et un large public en révèleront des aspects nouveaux. Pour la première fois, des traducteurs de Segalen dans diverses langues (chinois, japonais, anglais, allemand) échangeront leurs lectures de Segalen et leurs expériences autour d’une table ronde. Nous serons attentifs à ce que les remous du « grand fleuve Diversité » segalénien peuvent nous dire de notre propre Diversité

Le colloque « Attentif à ce qui n’a pas été dit. Centenaire de la mort de Victor Segalen » est organisé par Colette Camelin, Muriel Détrie, Mathilde Poizat-Amar et Philippe Postel, au Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle, du 4 au 11 juillet 2018.

Programme

  • Noël Cordonier (Lausanne), « L’œuvre et la réception de Segalen au prisme de l’“ appropriation culturelle” » (conférence)

Contexte historique

  • Dominique Mabin (médecin), « Naissance d’un écrivain, à propos de la thèse de médecine de Victor Segalen »
  • Corentin Segalen, « La guerre de Victor Segalen médecin de la marine »
  • Colette Camelin (Poitiers), « La guerre de Victor Segalen poète »

L’exotisme en question

  • Dominique Gournay (Calais), « Thibet d’un siècle à l’autre : résonances géopolitiques et géopoétiques d’un titre »
  • Olivier Salazar-Ferrer (Glasgow), « Deux poétiques du réel impossible. Le dialogue de Segalen et Benjamin Fondane avec Jules de Gaultier »
  • Haun Saussy (Chicago), « Bovarysme et exotisme. Pour une rencontre Victor Segalen - Jean Price-Mars »

Segalen et les arts : nouvelles approches

  • Muriel Détrie (Paris 3), « Peintures de Segalen et les arts vivants de son temps »
  • Sophie Lesiewicz (CNRS), « L’œuvre éditoriale de Segalen dans l’histoire du livre d’art occidental »
  • Philippe Despoix (Univ. Montréal), « La contre-épreuve chinoise. Singularités du corpus photographique des expéditions de Segalen »
  • Exposition de Ye Xin sur Peintures de Segalen
  • Soirée : Lecture de Peintures et de lettres de Segalen par Delphine Brual

Nouveaux questionnements sur le je dans l’œuvre de Segalen

  • Bei Huang (Shanghai), « L’invention du je dans l’écriture exotique de Segalen »
  • Sophie Labatut (Paris), « La réversibilité dans le roman René Leys »
  • Gabriel Hourcade (Suisse), « Segalen mis à nu dans Le Siège de l’âme »

« Make it new » (Pound)

  • Béatrice Bonhomme (Paris), « L’influence de Segalen sur Pierre Jean Jouve et Henry Bauchau »
  • Timothy Billings (Middlebury College, Vermont), « Calques calculés : la poétique des couches bilingues chez Ezra Pound et Victor Segalen »
  • Makoto Kinoshita (Tôkyô), « Traduire, réécrire et écrire – stratégie de textes segaleniens »
  • Table ronde : Comment traduire Segalen ? », animée par Muriel Détrie et Philippe Postel, avec la participation de Timothy Billings, Bei Huang, Makoto Kinoshita, Esther Lin, Haun Saussy, Maria Zinfert

Lectures postcoloniales de Segalen

  • Charles Forsdick (Liverpool), « Segalen postcolonial » (conférence)
  • Jean-Xavier Ridon (Nottingham), « Jean Baudrillard et Edouard Glissant : lecture croisée et contradictoire de Segalen »

Mises en perspective du Divers

  • Valérie Bucheli (Genève), « Entre “universalisme mou” et “relativisme paresseux” ou les deux pôles antithétiques d’une réception critique »
  • Esther Lin (Paris), « Face à la disparition du Divers, de l’exotisme segalenien à l’exoptisme de François Jullien »
  • Suzanne Le Men (Duke Univ., North Carolina), « De Segalen à Volodine, d’une distinction à l’autre : généalogie dissidente de l’utopie exotique »

Segalen et les sciences humaines

  • Sandrine Schiano (Orléans), « Le gai savoir de Segalen »
  • Maria Zinfert (Univ. Montréal), « Segalen : recherches scientifiques et écriture poétique »
  • Mathilde Poizat-Amar (Kent Univ.), « Barthes lecteur de Segalen »
    Segalen toujours vivant
  • Françoise Livinec (Paris), « Retour de Segalen au Huelgoat : réception de l’œuvre de Segalen à l’espace d’art de l’Ecole des filles »
  • Philippe Postel (Nantes), « Portraits imaginaires de Segalen »

Ouverture : Segalen aujourd’hui

  • Kenneth White, « Ouvrir le monde – aux frontières de l’intelligence poétique »



À propos :

Philippe Postel

Maître de Conférences en Littératures comparées.
Habilitation à diriger des recherches.

Victor Segalen. Relations littéraires Chine-Europe. Poétique du roman Chine-Europe. Cinéma et littérature. Domaines asiatiques.

Voir en ligne : Association Victor Segalen

Courrier électronique : Philippe Postel


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales