Accueil > Textes en ligne > Ecrivains fantômes, fantômes d’écrivains. La (...)

Théorie littéraire des oeuvres mineures, 5

Ecrivains fantômes, fantômes d’écrivains. La part cachée de l’héritage littéraire

jeudi 19 septembre 2013, par Paul-André Claudel

Réflexion sur la notion de « mineur », et sur certains parcours d’écrivains qui se situent dans un double état d’exclusion : hors de l’histoire littéraire conçue comme succession de prises de position esthétiques et hors de l’histoire littéraire comme production d’un discours sur cette succession.

Article publié in C. Zekri, B. Rodriguez (éd.), La notion de « mineur » entre littérature, arts et politique (actes du colloque organisé par l’Institut IMAGER de l’Université Paris-est Créteil du 4 au 6 novembre 2010), Paris, Michel Houdiard, 2013, p. 43-54.

titre documents joints




À propos de l'auteur

Paul-André Claudel

Maître de conférences en Littératures comparées.

Spécialités : le courant de la décadence et la littérature fin-de-siècle. Domaine français, domaine italien et méditerranéen.

Courrier électronique : Paul-André Claudel


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales