Accueil du site > Publications > Diderot : Principes de politique des souverains

Diderot : Principes de politique des souverains

Édition critique par Gerhardt Stenger

vendredi 3 juillet 2015, par Gerhardt Stenger

L’œuvre de Diderot connue sous le titre Principes de politique des souverains ne laisse pas d’intriguer depuis sa première publication par Naigeon en 1798. La découverte récente de la source à partir de laquelle Diderot a composé une grande partie de ses maximes prétendument tirées de Tacite – l’ouvrage De arcanis Rerumpublicarum libri sex du savant allemand Arnoldus Clapmarius publié en 1605 – a permis de lever le voile sur la genèse et la composition des Principes. Si l’édition procurée par Naigeon en 1798 restitue probablement le mieux les convictions politiques les plus profondes de Diderot, le texte de la copie de Leningrad, destiné à Catherine II, porte les traces du projet original de 1774 : présenté comme des Notes écrites de la main d’un souverain à la marge de Tacite, il vibre de l’indignation d’un souverain éclairé vis-à-vis des forfaits rapportés par l’historien romain. L’édition présente révèle les passages du De arcanis qui ont servi à Diderot pour composer un grand nombre de ses maximes, et donne pour la première fois une transcription correcte du manuscrit de Leningrad. Elle permet désormais de saisir l’œuvre dans son devenir légitime, peu avant la mort de l’auteur, et d’exclure son devenir posthume.

Denis Diderot : Notes écrites de la main d’un souverain à la marge de Tacite, ou Principes de politique des souverains, accompagnés d’extraits du De arcanis rerumpublicarum d’Arnoldus Clapmarius. Textes établis, traduits et présentés par Gerhardt Stenger, Paris, Société française d’étude du dix-huitième siècle, 2015, 107 p. + 3 ill. (Coll. « Dix-huitième siècle »).




À propos de l'auteur

Gerhardt Stenger

Maître de Conférences (HDR) en Littérature française (XVIIe et XVIIIe siècles)

Histoire des idées de l’âge classique (XVIIe et XVIIIe siècles), Diderot, Voltaire, Helvétius.

Courrier électronique : Gerhardt Stenger


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales