Accueil du site > Publications > Voltaire, Dictionnaire philosophique

Voltaire, Dictionnaire philosophique

mercredi 20 janvier 2010, par Gerhardt Stenger

Le 28 février 1766, le chevalier de La Barre, jeune homme de dix-huit ans accusé d’avoir gardé son chapeau et chanté des chansons impies sur le passage d’une procession, est condamné à avoir la langue arrachée, la main coupée, et à brûler à petit feu.

Sur son bûcher, on brûle aussi, pour le symbole, un exemplaire du Dictionnaire philosophique. C’est dire le rôle de Voltaire et de son « diabolique Dictionnaire » dans le combat des Lumières contre le déchaînement du fanatisme et l’intolérance des Églises. Au soir de sa vie, le patriarche de Ferney a dressé le plus implacable réquisitoire avant L’Antéchrist de Nietzsche contre la religion judéo-chrétienne et son livre fondateur, la Bible.

Mais, au-delà du but affiché d’« écraser l’Infâme », Voltaire s’en prend aussi aux préjugés et aux vains systèmes des philosophes tant anciens que modernes ; persuadé que nous ne pouvons rien connaître, il élève sa voix contre ceux qui tuent et emprisonnent au nom d’une vérité révélée. Deux siècles et demi plus tard, les 118 articles du Dictionnaire philosophique n’ont rien perdu de leur actualité. Chaque fois que les coutumes les plus rétrogrades et les traditions les plus contestables s’allient afin d’imposer silence à la raison critique et à sa libre expression, il est urgent de reprendre avec Voltaire la lutte pour l’émancipation de l’homme et le progrès de l’esprit humain.

Voltaire, Dictionnaire philosophique, éd. Gerhardt Stenger, Paris, Flammarion, coll. « GF », 2010, 634 p.




À propos de l'auteur

Gerhardt Stenger

Maître de Conférences (HDR) en Littérature française (XVIIe et XVIIIe siècles)

Histoire des idées de l’âge classique (XVIIe et XVIIIe siècles), Diderot, Voltaire, Helvétius.

Courrier électronique : Gerhardt Stenger


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales