Accueil > Nathalie Grande

Nathalie Grande

Professeure de Littérature française du XVIIe siècle

La fiction narrative et ses formes au XVIIe siècle : romans, nouvelles, contes... ; femmes et littérature (Lafayette, Scudéry, Villedieu) ; galanterie du Grand Siècle

Courrier électronique : Nathalie Grande
ou utilisez le formulaire situé en bas de page.


Publications récentes
  • Légendes noires, légendes dorées

    ou comment la littérature fabrique l’histoire (XVIIe-XIXe siècle)

    L’histoire se présente aux créateurs comme un réservoir irremplaçable de personnages étonnants, d’intrigues surprenantes, de lieux et d’époques qui suscitent l’imaginaire. C’est pourquoi les liens complexes entre littérature et histoire ne cessent de passionner la critique littéraire : comment la littérature fabrique-t-elle l’histoire ? Comment, en s’emparant des événements et des personnages historiques, transforme-t-elle les faits, transmue-t-elle les vérités, métamorphose-t-elle les êtres ? La (...)


  • Viol et littérature : XVIe-XIXe

    sous la coordination de Nathalie GRANDE

    Du XVIe au XIXe siècle, le viol n’est guère pris en compte par la loi, et la société comprend, minore voire excuse ce crime, quand elle ne le nie pas. En regard de cette situation de déni social, la littérature tient un discours assez différent, comme les contributions rassemblées dans ce numéro veulent le démontrer. En effet, on doit constater que ce sujet, loin d’être un tabou, apparaît relativement fréquemment en littérature, et dans des genres diversifiés : romans et nouvelles évidemment, mais aussi (...)


  • Les amours des grands hommes

    Dans ce recueil de quatre nouvelles paru en 1671, Madame de Villedieu s’amuse à raconter à la mode galante les amours de grands personnages historiques de l’Antiquité. Elle fait ainsi subir aux héros grecs ou romains une décapante, mais réjouissante, métamorphose.
    Voir la table des matières
    Éditions Classiques Garnier, Collection « Société des Textes Français Modernes », février 2016, 243 pages, ISBN (...)


  • Le Rire galant.

    Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVIIe siècle.

    Quand le genre de « l’histoire comique » se dissout, vers le milieu du XVIIe siècle, le comique ne disparaît pas pour autant des narrations, mais revêt, sous l’influence de la galanterie, des formes renouvelées. Cet ouvrage, s’appuyant sur de nombreux textes, certains connus, et beaucoup d’autres méconnus, est consacré à la recherche des modalités galantes du rire dans les récits. Si la raillerie tendre, le goût du badinage, le plaisir de la bagatelle et le modèle du jeu mettent en œuvre un comique (...)





Formulaire de contact pour Nathalie Grande


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales