Accueil du site > Événements > Chorikios de Gaza : son temps, ses lieux

Rencontre internationale

Chorikios de Gaza : son temps, ses lieux

20-21 mai 2016, Bagheria (Palerme)

vendredi 20 mai 2016, par Eugenio Amato, Nunzia Pendino, Paola D’Alessio

Organisé par le Centre de recherche « L’Antique, le Moderne » (EA 4276-L’AMO) de l’Université de Nantes, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France (IUF) et de l’Association « Textes pour l’Histoire de l’Antiquité Tardive » (THAT), en collaboration avec l’Association Culturelle « Bequadro » (Bagheria, Italie), le Lycée Classique « E. Perito » (Éboli, Italie) et le Lycée Classique « F. Scaduto » (Bagheria, Italie).

Chorikios de Gaza vécut sous l’empereur Justinien, à une époque pleine de sollicitations philosophiques et culturelles. Une période historique, dont l’une des manifestations les plus intéressantes est constituée par l’École de Gaza et par les textes de ses représentants les plus distingués. Dans l’œuvre de Chorikios qui nous a été transmise, un grand nombre d’éléments coexistent avec un équilibre admirable : la foi chrétienne et l’éducation classique – essentiellement païenne – , l’engagement moralisateur et la vivacité dramatique, l’adhésion aux modèles linguistiques de la prose attique et l’originalité de l’expérimentation.

Profondément attaché à ses racines, Chorikios – à la fois professeur d’école pour ses élèves et rhéteur officiel de la ville – aimait parler avec passion et gratitude de sa ville natale et de ses plus illustres compatriotes, en soulignant qu’ils se distinguaient pour leur caractère digne et leur modération, même en comparaison avec les anciens Athéniens.

Dans le but d’analyser ces liens étroits dans la vie et l’œuvre du sophiste de Gaza, et avec l’intention d’ouvrir de nouvelles frontières dans le mode de divulgation de l’Antiquité tardive, nous avons organisé le Colloque international « Chorikios de Gaza : son temps, ses lieux », qui aura lieu à Bagheria (Palerme) les 20 et 21 mai 2016.

L’objectif de ce colloque est d’offrir à un public le plus vaste et le plus hétéroclite possible la chance de connaître un monde de valeurs aujourd’hui encore actuelles et, en même temps, de donner aux chercheurs invités un espace de discussion.

À cette fin et avec le désir d’expérimenter de nouvelles techniques de diffusion et de mise en scène du patrimoine littéraire ancien, l’équipe nantaise qui travaille sur l’École rhétorique de Gaza a rassemblé des chercheurs internationaux et des étudiants des écoles italiennes pour faire revivre une nouvelle fois les textes de Chorikios et de Jean de Gaza.

En particulier, les étudiants du Lycée Classique de Éboli (Salerne) et du Lycée Classique de Bagheria (Palerme) ont travaillé tout au long de l’année scolaire dans un atelier théâtral.

Leur mission a consisté en la réécriture des textes de Chorikios avec une lecture personnelle de certaines déclamations, afin de les rendre aptes à être représentés devant un public et pour recréer des performances similaires à celles qu’offrait le sophiste gazéen.

Trois déclamations ont été au cœur de leur étude : le Iuvenis Fortis, l’Avarus et le Vir fortis, (op. XX, XXIII et XL Foerster/Richtsteig).

Comme corollaire de leurs prouesses, la chorale « Laudate Dominum » de l’Association culturelle Bequadro de Bagheria exécutera quelques compositions inspirées par les carmina 4 et 5 Ciccolella de Jean de Gaza et mises en musique pour l’occasion par son directeur Salvatore Di Blasi.

Les chercheurs nantais et internationaux seront appelés à se confronter les uns avec les autres sur les résultats de ces performances et à répondre aux questions du public et des jeunes étudiants au cours d’un échange fructueux.

Le projet s’insère comme quatrième d’une série de colloques et d’ateliers, dédiés à l’étude de Chorikios, qui, à partir de 2013, ont eu lieu en France et à l’étranger.

Cette fois-ci, les textes de rhéteurs gazéens prendront réellement vie, dans le cadre extraordinaire qu’est celui des villas baroques de Bagheria.

L’École Rhétorique de Gaza – école authentique, berceau de l’élite culturelle palestinienne entre Ve et le VIe siècle – rencontre enfin les écoles modernes ; les chercheurs, qui depuis des années questionnent au sujet de « Chorikios déclamateur », auront une occasion de plus pour débattre : pour la première fois, l’ensemble des techniques de la rhétorique gazéenne sera déployé au moment de la performance, et ils pourront discuter de ses effets sur le public.

L’École de Gaza ouvre à nouveau ses portes à tous : amateurs, passionnés de littérature, d’histoire, de musique, lycéens et simples curieux, les organisateurs vous souhaitent une belle et enrichissante expérience !

Pour un c.-r. des compositions musicales de S. Di Blasi par le chef d’orchestre Maurizio Petrolo, voir la pièce jointe.

Documents joints


  • Programme
    (PDF - 379.9 ko)

  • Affiche
    (PDF - 621.8 ko)

  • Compte-rendu
    (PDF - 50.8 ko)

    C.-r. par le chef d’orchestre Maurizio Petrolo des pièces musicales de Salvatore Di Blasi




À propos :

Nunzia Pendino

Doctorante en Langue et Littérature grecques et professeure agrégée titulaire de Latin et d’Italien au Lycée Classique « Enrico Perito » à Éboli (Italie)

Courrier électronique : Nunzia Pendino

À propos :

Paola D’Alessio

Doctorante en Langue et Littérature grecques.

Langue et littérature grecques d’époque tardive, paléographie et codicologie grecques.

Courrier électronique : Paola D’Alessio

À propos :

Eugenio Amato

Professeur des universités (langue et littérature grecques) et Membre de l’Institut Universitaire de France

Directeur du Centre de recherche « L’Antique, le Moderne » (EA 4276-Université de Nantes) et Directeur de l’Ecole Doctorale « Arts, Lettres, Langages » (Université Bretagne Loire - site de Nantes).

Langue et littérature grecques d’époque impériale, tardive et byzantine, paléographie et codicologie grecques, critique textuelle (philologie et ecdotique), fortune et réception de l’antique, histoire de la philologie classique, rhétorique ancienne.

Courrier électronique : Eugenio Amato


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales