Accueil > Événements > L’année Lumières 2012/13

L’année Lumières 2012/13

samedi 1er juin 2013, par Gerhardt Stenger

1. Conférences à l’Université permanente :
Salle Kernéïs, 1 rue Bias

  • Pierre Bergounioux : « La passion française » (8 novembre 2012).
  • Françoise Rubellin et Pauline Beaucé : « Pygmalion, mélodrame de Jean-Jacques Rous-seau, et son miroir parodique », suivi d’une lecture-spectacle (15 novembre 2013).
  • Gerhardt Stenger : « Diderot, homme des Lumières », à la Bibliothèque universitaire de Lettres (31 janvier 2013) et à l’Université permanente (21 mars 2013, suivi d’une lecture-spectacle de la pièce Diderot en prison).
  • Michel Valmer : « Diderot : le corps et la parole s’échauffent » (17 janvier 2013).
  • Pascal Picq : « Les Lumières écossaises et l’évolution » (1er février 2013).
  • Michel Valmer : « Diderot et la science du XVIIIe siècle » (3 avril 2013).
  • Philippe Le Corf : « Les œuvres musicales de Jean-Jacques Rousseau » (6 mai 2013).
  • Raymond Trousson : « Rousseau et Diderot, une impossible amitié ? » Conférence inaugurale au colloque « Diderot-Rousseau » (23 mai 2013).
  • Une conférence-lecture autour de « Diderot et l’esclavage » le 10 mai et le 31 mai 2013 en collaboration avec le Mémorial de l’abolition de l’esclavage.

2. Manifestations scientifiques :

  • Colloque « Diderot-Rousseau » à l’Université permanente, du 23-25 mai 2013 (voir le programme ci-dessous). Intervenants : Jean-François Bianco (Angers), Marc Buffat (Paris), Michael O’Dea (Lyon), Michel Fabre (Nantes), Jean Garapon (Nantes), Éric Leborgne (Paris), Stéphane Lojkine (Paris), Cristiana Oghina-Pavie (Angers), Ourida Mostefai (Boston), Christophe Paillard (Ferney-Voltaire), Emmanuelle Paulet-Grandguillot (Nantes), François Pépin (Paris), Jean Renaud (Poitiers), Dominique Triaire (Montpellier), Raymond Trousson (Bruxelles).
  • Dans le cadre du projet PEEPLE : l’édition critique des Principes de politique des souverains avec, en regard du texte de Diderot, sa source cachée . Le projet PEEPLE, dirigé par Évelyne Barbin et Gerhardt Stenger, est une plate-forme d’éditions électroniques conçue dans le cadre du CPER 10 LLSHS et réunit des enseignants-chercheurs des universités de Nantes et d’Angers. Il est inscrit dans le PRES UNAM (dans les projets de l’École Doctorale « Sociétés, Cultures, Échanges »).

3. Publications :

  • Gerhardt Stenger, Diderot. Le combattant de la liberté, Paris, Perrin, 2013, 780 pages (parution le 17 janvier). ISBN : 9782262036331.
  • Gerhardt Stenger et Henri Mariel, Diderot en prison, Nantes, Éditions Siloë, 2012, 64 pages (ISBN 2842315480).

4. Exposition :

  • Une exposition autour de Diderot et de Rousseau à la Bibliothèque universitaire de Lettres (du 08/01 au 28/02), à la Médiathèque de Nantes (du 04/04 au 30/04) et devant l’amphi Kernéïs (du 06/05 au 30/06).

5. Spectacles :

  • « Les rêveries de Carl Philipp ». Sonates de C. P. E. Bach et textes de Rousseau, avec Jocelyne Cuiller, clavicorde (7 décembre 2012 et 15 février 2013). Aux Ateliers et Chantiers de Nantes (Ile de Nantes).
  • Lecture d’extraits des Confessions par Éric Chartier (21 décembre 2012). Aux Ateliers et Chantiers de Nantes (Ile de Nantes).
  • Entretien d’un philosophe avec la maréchale de *** d’après Diderot, par la compagnie Science 89 dans une adaptation de Françoise Thyrion et Gerhardt Stenger (25 janvier et 22 mars 2013). Aux Ateliers et Chantiers de Nantes (Ile de Nantes).
    -* Lecture du Paradoxe sur le comédien par la compagnie Science 89 (8 février 2013). Aux Ateliers et Chantiers de Nantes (Ile de Nantes).
  • Lecture du Neveu de Rameau, adaptation de Gerhardt Stenger (5 avril 2013). Aux Ateliers et Chantiers de Nantes (Ile de Nantes).
  • Création de Diderot en prison de Gerhardt Stenger et Henri Mariel, par le Théâtre de l’Entracte (24-26 mai 2013). Salle Vasse, 18 rue Colbert.
  • Création du divertissement « Bergers, bergère », hommage à Jean-Jacques Rousseau musicien sous la houlette de Barbarie Crespin, par l’Atelier d’interprétation vocale avec la participation exceptionnelle de l’Ensemble Barbaroque (7, 8 et 9 juin 2013). Salle « Bergers, bergère » du Cinéma Bonne-Garde, 20 rue Frère Louis.

Org. Gerhardt Stenger (L’AMo) et Georges Fargeas (Directeur de l’Université permanente)




À propos :

Gerhardt Stenger

Maître de Conférences (HDR) en Littérature française (XVIIe et XVIIIe siècles)

Histoire des idées de l’âge classique (XVIIe et XVIIIe siècles), Diderot, Voltaire, Helvétius.

Courrier électronique : Gerhardt Stenger


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales