Les événements à venir de L'AMo
  • Appel à communication

    Femme et folie sous l’Ancien Régime

    Date limite : 1er septembre 2020

    Nathalie Grande

    Dans son Histoire de la folie à l’âge classique (1961) Michel Foucault ne fait nulle part mention d’une différence entre les sexes, tant dans la classification que dans le traitement de la folie. Faut-il en conclure que le lien privilégié construit par la culture occidentale entre femme et folie ne prendrait son véritable essor qu’au XIXe siècle, le célèbre tableau Une leçon clinique à la Salpétrière (1887) jouant le rôle d’image archétypale ? C’est peu probable. Dans les nomenclatures des maladies (...)



Les dernières publications de L'AMo
  • Studies on the Greek Epic Cycle

    « Philologia Antiqua » 7-8, 2014-2015

    Giampierro Scafoglio

    The purpose of this collective book, which includes ten comprehensive contributions by internationally recognized scholars, in two volumes, is to study the Epic Cycle in its dynamic and diachronic development, to judge it against the backdrop of the oral tradition and the rhapsodic practice, to put it in relation (a responsive and reciprocal relation, that is) to other contemporary and later cultural and literary productions.
    Table des matières
    Giampiero Scafoglio, Introduction. An Epic (...)


  • Aragon

    Collection NRF biographies

    Philippe Forest

    "Aragon s’est beaucoup raconté, en prose et en vers ; il n’a cessé d’appliquer avec virtuosité le principe du « mentir-vrai » à sa vie riche déjà de tant d’énigmes et de paradoxes : enfant illégitime à qui le secret de ses origines fut longtemps caché ; antimilitariste décoré de la Grande Guerre puis médaillé de la Résistance ; dandy dadaïste devenu militant discipliné du parti de Staline et de Thorez ; poète surréaliste converti au réalisme socialiste ; homme à femmes – et quelles femmes ! – métamorphosé en (...)


  • Diderot : Principes de politique des souverains

    Édition critique par Gerhardt Stenger

    Gerhardt Stenger

    L’œuvre de Diderot connue sous le titre Principes de politique des souverains ne laisse pas d’intriguer depuis sa première publication par Naigeon en 1798. La découverte récente de la source à partir de laquelle Diderot a composé une grande partie de ses maximes prétendument tirées de Tacite – l’ouvrage De arcanis Rerumpublicarum libri sex du savant allemand Arnoldus Clapmarius publié en 1605 – a permis de lever le voile sur la genèse et la composition des Principes. Si l’édition procurée par Naigeon en (...)


  • Parodier l’opéra : pratiques, formes et enjeux

    Françoise Rubellin, Pauline Beaucé

    « Voulez-vous bien me parodier ? » demande un opéra personnifié dans une pièce pour marionnettes de 1731 donnée à la Foire Saint-Laurent de Paris. C’est que parodier l’opéra est une activité incontournable de la vie théâtrale et musicale de l’Ancien Régime. De la caricature burlesque à la reprise d’un air sans intention critique, elle frappe par la diversité de ses pratiques. Hommage paradoxal, elle peut railler ou innover tout en contribuant à conserver la mémoire des spectacles lyriques. Issues d’un (...)


  • Ecrire le pouvoir : les romans du dictateur à la première personne

    Cécile Brochard

    Comment le roman peut-il articuler fiction de l’écriture personnelle du dictateur et engagement du romancier ? Lieux privilégiés d’une parole directe du dictateur, des romans tels Yo el Supremo de Roa Bastos, El otoño del patriarca de García Márquez, El recurso del método de Carpentier, Autobiografía del general Franco de Vázquez Montalbán, The Coup d’Updike ou encore Une peine à vivre de Mimouni, constituent de singulières fictions du pouvoir. En effet, faire le choix d’un roman à la première personne (...)


  • Le traité « Sur l’exil » de Favorinos d’Arles. Papyrologie, philologie et littérature

    Eugenio Amato

    Découverte papyrologique majeure des années 1930, le traité grec Sur l’exil du philosophe et sophiste gaulois Favorinos d’Arles (vers 80-150/160), qui, jusqu’ alors, n’était connu que par quelques citations, fut identifié au verso d’un rouleau du IIIe siècle conservé à la Bibliothèque Vaticane (P. Vat. Gr. 11), qui contenait au recto des registres fonciers en rapport avec la Marmarique.
    Représentative de la Deuxième Sophistique et du bilinguisme culturel de maints érudits du IIe siècle, cette oeuvre (...)


  • Machiavel

    Jean-Yves Boriaud

    Synonyme de cynisme compliqué de rouerie, le « machiavélisme » a éclipsé Niccolò Machiavelli, Italien de la classe moyenne devenu diplomate, qui courut les routes d’Europe pour le compte de Florence : il connut la cour française de Louis XII, l’Allemagne de Maximilien Ier et la Rome des Borgia, qui lui apprit tant de choses sur les ressorts les plus sombres de l’âme humaine. Cela pour la défense de sa patrie, qu’il aimait, dit-il, « plus que tout », cité opulente, mais si petite qu’il lui fallut toute sa (...)


  • L’Herméneutique fictionnalisée

    Quand l’interprétation s’invite dans la fiction

    Anne Teulade, Nicolas Correard

    Que fait une fiction romanesque ou théâtrale lorsqu’elle prend en charge l’activité herméneutique ? Qu’elle renvoie au travail d’interprétation littéraire ou qu’elle use d’un détour par la mise en scène d’interprétations savantes relevant par exemple du domaine juridique ou psychanalytique, l’herméneutique fictionnalisée ne se confond pas avec les effets de réflexivité et de mise en abyme. Les études ici réunies offrent une perspective diachronique qui permet d’interroger l’évolution du dispositif, du XVIe au (...)


| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 23 |


Les événements passés de L'AMo
  • Appel à communication Journée d’études Jeunes chercheurs

    L’animal romantique

    Date limite : 30 mai 2020

    Bérangère Chaumont

    Nous invitons les jeunes chercheuses et chercheurs de l’école doctorale ALL à interroger les différentes manières dont le romantisme français, considéré comme un moment littéraire et culturel large (1820-1850), conçoit et représente l’animal.
    À partir du XVIIIe siècle apparaît une autre conception de l’animal, en opposition avec l’ontologie discontinuiste du vivant de l’âge classique ; les découvertes de l’histoire naturelle amènent à repenser la frontière zoo-anthropologique. L’idée d’une continuité entre (...)


  • Journée d’études du Master Recherche ALC LFC

    Master.Classe 2020

    En ligne

    Mathilde Labbé

    Journée d’études du Master ALC Littératures Françaises et Comparées - 3e édition 2020
    En ligne le 7 mai 2020 sur Madoc, Big Blue Botton
    9h30 – 9h45 Connexion
    9h45 – 9h50 Mot d’ouverture de Mme Labbé
    9h50 – 10h20 Questions 1er panel : Pratiques énonciatives de la fiction à la critique
    10h20 - 10h50 Questions 2e panel : Corps et violence du XXe au XXIe siècle.
    10h50 – 11h20 Questions 3e panel Position auctoriale et écritures transgressives
    11h20 – 11h50 Questions 4e panel : Limites du (...)


  • Séminaire

    PAGES : Passions de l’Ame et GEnreS littéraires du Moyen Âge à l’âge classique

    Cours-séminaire du Master Arts, Lettres et Civilisations

    Bruno Méniel, Élisabeth Gaucher-Rémond

    Après sa première édition en 2018-2019, le séminaire PAGES (Passions de l’Ame et GEnreS littéraires du Moyen Age à l’âge classique), organisé par Elisabeth Gaucher-Rémond et Bruno Méniel dans le cadre du Master ALC, se prolonge en 2019-2020. Rappelons ses objectifs :
    – initier les étudiants de Master à la recherche dans ses objets, ses méthodes, son actualité, par des débats en temps réel et non par la reprise de contenus pré-fabriqués.
    – favoriser le dialogue entre médiévistes et spécialistes de l’Ancien (...)


  • Séminaire interdisciplinaire Médiévars

    Rire à la Renaissance. Chercher les autres et soi-même dans un monde en crise

    Nantes, 6 mars 2020

    Élisabeth Gaucher-Rémond

    Ce séminaire « Médievars : Figures de soi, reflets du monde (Moyen Age - Renaissance) », coordonné par Élisabeth Gaucher-Rémond (L’AMo) et Ambre Vilain (LARA), est adossé au carnet de recherche medievars.hypotheses.org
    Chaque séance permet d’écouter deux ou trois orateurs et s’attache à multiplier les éclairages autour d’une pratique de représentation où la promotion de l’individu s’opère à l’intérieur d’un réseau de signes collectifs.
    La prochaine séance intitulée « Rire à la Renaissance. Chercher les (...)


  • Le conte d’artiste fin XIXe-XXIe

    Lille, 5 et 6 mars 2020

    Dominique Peyrache-Leborgne

    Après le colloque nantais des 14 et 15 février 2015 consacré aux conte d’artiste au XIXe siècle, le second volet de ces rencontres se tiendra à l’Université de Lille les 5 et 6 mars 2020.
    JEUDI 5 MARS 2020
    Ouverture Bochra Charnay (Université de Lille), Christiane Connan-Pintado (Université de Bordeaux/ESPE), Dominique Peyrache-Leborgne (Université de Nantes)
    Marie-Agnès Thirard (Université de Lille), La Belle histoire de Leuk-le-lièvre, une écriture littéraire et pédagogique du conte africain (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 36 |


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales