Les événements à venir de L'AMo
  • Séminaire Tourisme et commémoration littéraires

    Les écrivains et la statuaire publique

    Nantes, 7 décembre 2020

    Mathilde Labbé

    Le séminaire Tourisme et commémoration littéraires recevra le 7 décembre Claire Gheerardyn (Université Toulouse - Jean Jaurès) pour une (visio)conférence intitulée
    « Traduire le poème dans la matière : de quelques monuments aux poètes (XXe-XXIe siècles) » Cette communication observera quelques monuments récents destinés à commémorer des poètes (du XVIe au XXe siècle), et notamment Louise Labé, Mickiewicz, Rimbaud, Yeats, Éluard et Paul Celan. Il s’agira avant tout de se confronter à ces monuments pour (...)


  • Appel à communication Journée d’études Jeunes chercheurs

    L’animal romantique

    Date limite : 31 décembre 2020

    Bérangère Chaumont

    La journée se déroulera en présentiel à l’Université de Nantes, le 11 juin 2021, dans le respect des consignes sanitaires. Selon l’évolution de la situation, une partie des interventions pourra éventuellement se faire à distance. Nous invitons les jeunes chercheuses et chercheurs, en priorité de l’école doctorale ALL (Université Bretagne-Loire), à interroger les différentes manières dont le romantisme français, considéré comme un moment littéraire et culturel large (1820-1850), conçoit et représente (...)



Les dernières publications de L'AMo
  • Pygmalion, suivi de Arlequin marchand de poupées

    Pauline Beaucé

    Pygmalion est la plus forte et la plus conséquente des innovations musicales de Rousseau : un mélodrame, où les soliloques du personnage sont séparés par de la musique orchestrale.
    Quatre ans après la création parisienne du Pygmalion, Guillemain ose mettre cette œuvre exigeante à portée du théâtre de boulevard en imaginant son avatar burlesque. Dans sa parodie, il substitue Arlequin au légendaire sculpteur des Métamorphoses d’Ovide dont s’était inspiré Rousseau.
    Tandis que Pygmalion sombre dans la (...)


  • Crimes à l’antique

    Jean-Yves Boriaud

    Sans être obligatoirement des maniaques de la décapitation,
    les Romains ne reculaient guère devant les manifestations
    spectaculaires de cruauté. Les crimes faisaient même partie
    intégrante de l’imaginaire latin, et les historiens de Rome ne se
    sont pas fait faute de raconter dans le détail ceux qu’ils
    pensaient assez exemplaires pour édifier leur lecteur, ou lui
    inspirer une terreur salutaire. A s’en tenir, comme le fait ici
    Jean-Yves Boriaud, aux écrivains qui, comme Tite-Live, (...)


  • Victor Hugo. L’irréductible

    S. Ledda

    On reproche souvent à notre société sa pente vers l’acquiescement et le consensus frileux. Pourtant, des voix se sont depuis toujours élevées qui prêchaient l’impatience et la colère, et fustigeaient les accommodements et les démissions. Des voix qui croyaient au formidable pouvoir des mots pour éveiller les consciences.
    Ces grandes voix de l’insoumission, nous avons choisi de vous les faire écouter de nouveau à travers ces cinq anthologies originales que les meilleurs spécialistes ont préparées pour (...)


  • Lectures de Musset

    S. Ledda

    Réunir On ne badine pas avec l’amour, Il ne faut jurer de rien et Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée, c’est voir Musset orchestrer une étourdissante chorégraphie où valsent les certitudes. En explorant la dramaturgie et la poétique, les motifs et les styles de ce « théâtre à lire » qui en vérité est avant tout un théâtre à voir et à entendre, cet manuel invite à redécouvrir le ballet inattendu que Musset compose de pièce en pièce.
    Sylvain Ledda est professeur de littérature française à l’université de (...)


  • Aragon - Oeuvres romanesques complètes, t. V

    Philippe Forest

    Pour beaucoup, le roman est un miroir servant à comprendre le monde. Chez Aragon, c’est le miroir qui devient roman : « Tout ce que je vois, ma vie, la réalité même, perdant tout sens moral, tout prend valeur d’être le reflet des fictions. » Dans La Mise à mort, deux rivaux semblent aux prises, si ce n’est que l’un n’est sans doute qu’une image de l’autre. Dans Blanche ou l’Oubli, le narrateur invente une jeune femme, Marie-Noire, chargée d’arracher à l’oubli la femme qui l’a quitté, Blanche ; chaque (...)


  • Vertige d’Aragon

    Philippe Forest

    En 1958, commentant le premier roman d’un jeune écrivain, Aragon écrivait dans Les Lettres françaises : « Je n’ai jamais rien demandé à ce que je lis que le vertige : merci à qui me fait me perdre, et il suffit d’une phrase, d’une de ces phrases où la tête part, où c’est une histoire qui vous prend. Aucune règle, ne préside à ce chancellement pour quoi je donnerais tout l’or du monde ». Il y a beaucoup de choses qu’on ne peut pas demander à l’oeuvre d’Aragon. Il y en a beaucoup qu’on ne peut accepter d’elle (...)


  • La pensée scientifique de Cardan

    Jean-Yves Boriaud

    La pensée de Girolamo Cardano (Pavie 1501-Rome 1576) est « scientifique » par essence, puisque l’ambition du philosophe de la subtilité est de généraliser, dans les branches principales du savoir renaissant, le principe de rationalité. La vocation de ce colloque international sur la Pensée scientifique de Cardan, tenu à Nantes sous les auspices de l’équipe de recherche Modernité de l’antique, est donc de repérer, au sein de l’œuvre monumentale et polymorphe d’un des esprits les plus riches du temps, les (...)


  • Histoire des traductions en langue française XIXe siècle

    Christine Lombez

    Sous la direction d’Yves Chevrel, Lieven D’hulst et Christine Lombez
    Le XIXe  siècle est le «   siècle de la comparaison   ». Cette définition entend mettre l’accent sur un phénomène qui touche non seulement la France, les pays d’expression française et ceux où la langue française (langue internationale) est pratiquée, mais aussi l’Europe, voire l’ensemble de la planète : d’intenses mouvements de circulation des personnes et des idées, dans lesquels la traduction devient véritablement un véhicule qui facilite, (...)


| 1 | ... | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | ... | 23 |


Les événements passés de L'AMo
  • RSHN

    Journée d’étude du réseau Sociétés et humanités numériques

    25 septembre 2020, Angers, MRGT

    Mathilde Labbé

    La première journée d’études du réseau SHN, dans le cadre du programme REUSE , aura lieu le 25 septembre 2020 entièrement en visioconférence, depuis la Maison de la recherche Germaine Tillion à Angers. Programme de la journée
    9h45 : accueil des participants à Angers et connexions à distance 10h : Traitement de sources Agnès Marcetteau, Julie Aucagne, Mathilde Labbé : Le projet Etoile du Sud Cécile Meynard et Elisabeth Greslou : La plateforme TACT Richard Walter : La plateforme E-MAN
    12h30 : Déjeuner (...)


  • Appel à communication

    Femme et folie sous l’Ancien Régime

    Date limite : 1er septembre 2020

    Nathalie Grande

    Dans son Histoire de la folie à l’âge classique (1961) Michel Foucault ne fait nulle part mention d’une différence entre les sexes, tant dans la classification que dans le traitement de la folie. Faut-il en conclure que le lien privilégié construit par la culture occidentale entre femme et folie ne prendrait son véritable essor qu’au XIXe siècle, le célèbre tableau Une leçon clinique à la Salpétrière (1887) jouant le rôle d’image archétypale ? C’est peu probable. Dans les nomenclatures des maladies (...)


  • Journée d’études du Master Recherche ALC LFC

    Master.Classe 2020

    En ligne

    Mathilde Labbé

    Journée d’études du Master ALC Littératures Françaises et Comparées - 3e édition 2020
    En ligne le 7 mai 2020 sur Madoc, Big Blue Botton
    9h30 – 9h45 Connexion
    9h45 – 9h50 Mot d’ouverture de Mme Labbé
    9h50 – 10h20 Questions 1er panel : Pratiques énonciatives de la fiction à la critique
    10h20 - 10h50 Questions 2e panel : Corps et violence du XXe au XXIe siècle.
    10h50 – 11h20 Questions 3e panel Position auctoriale et écritures transgressives
    11h20 – 11h50 Questions 4e panel : Limites du (...)


  • Séminaire

    PAGES : Passions de l’Ame et GEnreS littéraires du Moyen Âge à l’âge classique

    Cours-séminaire du Master Arts, Lettres et Civilisations

    Bruno Méniel, Élisabeth Gaucher-Rémond

    Après sa première édition en 2018-2019, le séminaire PAGES (Passions de l’Ame et GEnreS littéraires du Moyen Age à l’âge classique), organisé par Elisabeth Gaucher-Rémond et Bruno Méniel dans le cadre du Master ALC, se prolonge en 2019-2020. Rappelons ses objectifs :
    – initier les étudiants de Master à la recherche dans ses objets, ses méthodes, son actualité, par des débats en temps réel et non par la reprise de contenus pré-fabriqués.
    – favoriser le dialogue entre médiévistes et spécialistes de l’Ancien (...)


  • Séminaire interdisciplinaire Médiévars

    Rire à la Renaissance. Chercher les autres et soi-même dans un monde en crise

    Nantes, 6 mars 2020

    Élisabeth Gaucher-Rémond

    Ce séminaire « Médievars : Figures de soi, reflets du monde (Moyen Age - Renaissance) », coordonné par Élisabeth Gaucher-Rémond (L’AMo) et Ambre Vilain (LARA), est adossé au carnet de recherche medievars.hypotheses.org
    Chaque séance permet d’écouter deux ou trois orateurs et s’attache à multiplier les éclairages autour d’une pratique de représentation où la promotion de l’individu s’opère à l’intérieur d’un réseau de signes collectifs.
    La prochaine séance intitulée « Rire à la Renaissance. Chercher les (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 36 |


up
logouniv       Le site de L'AMo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC-ND      Contrat Creative Commons   Mentions légales